Plein écran
© photo_news

Charles Michel "prend acte" de la défection de Patricia Potigny

Le président du MR Charles Michel a dit lundi "prendre acte" de la défection de la députée wallonne Patricia Potigny au profit des listes Destexhe, mettant à mal la courte majorité dont le gouvernement MR-cdH jouissait jusqu'ici à Namur.

"Il appartiendra au ministre-président (wallon) Willy Borsus de mener des consultations pour l'organisation du travail du gouvernement et du parlement", a commenté lundi midi M. Michel, en marge d'une conférence de presse du MR consacrée à son programme climatique.

Devant la presse, le président des réformateurs a estimé qu'il convenait toutefois de "relativiser" le départ de Mme Potigny, celle-ci ayant réalisé des "résultats très limités lors des dernières élections communales", a-t-il fait valoir.

Willy Borsus "regrette" la décision
Interrogé par une journaliste pour savoir si cette nouvelle défection dans les rangs MR serait la dernière, M. Michel ne l'a pas exclu, répondant en boutade "ne pas être Mme Irma".

Présent aux côtés de Charles Michel lundi, le ministre-président wallon Willy Borsus a dit lui "regretter" la décision de Mme Potigny.