Plein écran
© photo_news

Charles Michel "regrette" le vote du parlement britannique

Le Premier ministre Charles Michel a dit mercredi matin "regretter" le vote sur le Brexit intervenu la veille au soir au parlement britannique. Mardi, les députés du Royaume-Uni ont une nouvelle fois rejeté, par 391 voix contre 242, le Traité de retrait de l'UE. "Il est temps que les Britanniques disent enfin ce qu'ils veulent", a-t-il réagi.

"Je regrette ce nouveau vote. Une nouvelle fois, les Britanniques disent ce qu'ils ne veulent pas. Il est temps qu'ils disent ce qu'ils veulent. A présent, la balle est dans le camp britannique. Un nouveau vote est d'ailleurs attendu."

Le Premier ministre a aussi dit soutenir les initiatives de la Commission européenne. Côté belge, il a rappelé la démarche de soumettre au parlement des textes visant à préparer la Belgique aux conséquences potentielles d'un Brexit sans accord. "Nous souhaitons maintenir des relations économiques fortes et une coopération sécuritaire avec le Royaume-Uni. Mais je ne veux pas demain d'une concurrence déloyale des entreprises britanniques."

La sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne est prévue le 29 mars. Elle pourrait toutefois faire l'objet d'un report.