Plein écran

Communales: 1.006 listes déposées en Wallonie

Le 14 octobre, lors du scrutin communal, 1.006 listes sur lesquelles figurent 19.592 candidats, seront présentées aux électeurs en Wallonie, a annoncé mardi le ministre wallon des Affaires intérieures, Paul Furlan, sur la base des chiffres définitifs de l'encodage réalisé par l'administration régionale. En 2006, l'on recensait 1.031 listes pour 19.749 candidats.

Les hommes demeurent majoritaires sur les listes, de quelques centaines d'unités: 10.060 hommes et 9.532 femmes. Dans quatre communes, une seule liste a été déposée: à Vresse-sur-Semois, Onhaye, Tintigny et Ouffet. La doyenne des candidats a 92 ans et le benjamin, 18 ans. Charleroi est la commune de Wallonie où le plus de listes -14- ont été déposées.

Pour les élections provinciales, le nombre de listes s'élève à 278 pour 1.703 candidats. En 2006, l'on dénombrait 308 listes pour 2.083 candidats. Là encore, les hommes sont plus nombreux mais de quelques têtes seulement: 893 hommes contre 810 femmes. Le doyen des candidats pour cette élection a également 92 ans et le benjamin, 18 ans.

  1. Anderlecht sera-t-il un oiseau pour le chat brugeois?

    Anderlecht sera-t-il un oiseau pour le chat brugeois?

    Auteur de l’un des pires débuts de saisons de son histoire (5 sur 21), Anderlecht se déplace au Club de Bruges dans un contexte qui n’incite pas à l’optimisme. Alors que Vincent Kompany cherche toujours la bonne formule, il pourrait bien repêcher Trebel, snobé systématiquement jusqu’ici. Invaincus depuis le début de saison, les Blauw en Zwart auront la possibilité de reléguer les Mauves… à quinze points en cas de victoire, un gouffre après huit matchs. Si pour de nombreux observateurs, le Club de Bruges est devenu la nouvelle référence du football belge, le Sporting a la ferme intention de venir jouer les trouble-fête. En a-t-il réellement les moyens? Voici l’avis de nos rédacteurs.
  2. Un trisomique décède dans un véhicule en pleine chaleur

    Un trisomique décède dans un véhicule en pleine chaleur

    Un trentenaire américain atteint du syndrome de Down est décédé en mai dans une camionnette en pleine chaleur, à Seminole, en Floride, alors que la personne qui devait s’occuper de lui s’était endormie sur le siège passager après avoir ingéré de la drogue, ont relaté samedi les médias outre-Atlantique. Arrêté vendredi pour homicide involontaire aggravé, l’employé a été relâché le lendemain après avoir versé une caution de 50.000 dollars (soit 45.000 euros environ), mais il comparaîtra devant la justice ultérieurement.