À gauche, Ahmadreza Djalali, le professeur de la VUB condamné à mort en Iran. À droite, Assadolah Assadi, le cerveau d’un attentat déjoué en France en 2018.
Plein écran
À gauche, Ahmadreza Djalali, le professeur de la VUB condamné à mort en Iran. À droite, Assadolah Assadi, le cerveau d’un attentat déjoué en France en 2018. © BELGA/RV

“Criminel”, “un accord absurde”: un échange imminent de prisonniers entre la Belgique et l’Iran fait polémique

Prof de la VUB condamné à mortSelon toute vraisemblance, un deal diplomatique entre la Belgique et l’Iran devrait permettre le rapatriement du professeur de la VUB Ahmadreza Djalali, arrêté en Iran en 2016 et condamné à mort pour espionnage. En contrepartie, notre pays livrerait Assadolah Assadi, le cerveau d’un attentat (déjoué) qui devait avoir lieu à Paris en 2018. “Criminel”, dénonce Theo Francken (N-VA).

  1. Dans ce pays, vous risquez une amende de 1 500 euros si vous utilisez un avertisseur de radar
    Independer

    Dans ce pays, vous risquez une amende de 1 500 euros si vous utilisez un avertis­seur de radar

    En plus de vous aider à trouver votre chemin, un GPS ou une application de navigation telle que Waze vous informe également des limitations de vitesse et vous indique l’emplacement des radars ou des contrôles mobiles. Mais saviez-vous que ces avertisseurs de radar sont interdits dans certains pays de vacances ? Vous risquez même une lourde amende. Independer.be vous dit ce qu’il faut savoir.