Plein écran
© reuters

Cristiano Ronaldo, l'évidence

UpdateLe quadruple Ballon d'Or Cristiano Ronaldo, champion d'Europe avec le Portugal, a remporté sans surprise le Prix FIFA du meilleur joueur de l'année 2016, lundi soir lors d'une cérémonie organisée à Zurich. Il avait déjà remporté le Prix en 2008 comme joueur de Manchester United, puis le Prix FIFA Ballon d'Or en 2013 et 2014.

Plein écran
© ap
Plein écran
© ap

L'attaquant de 31 ans est recompensé pour sa victoire en Ligue des champions avec le Real Madrid et à l'Euro avec sa sélection.

"Merci beaucoup", a-t-il réagi tout sourire, vêtu d'un costume bleu. "C'était une année de rêve ça ne fait aucun doute", avait-il dit auparavant. "Je suis très très fier, je dois dire un grand merci à tous les coéquipiers du Real Madrid et à mon équipe nationale du Portugal".

Le Portugais s'offre un nouveau trophée après le Ballon d'Or, remis le 12 décembre. Il y a en effet deux grandes distinctions cette année, puisque la FIFA a remis au goût du jour ses propres prix, après avoir mis fin à sa collaboration instaurée en 2010 avec France Football pour le Ballon d'Or.

Les autres finalistes étaient son éternel rival Lionel Messi, sacré champion d'Espagne avec Barcelone, absent à la cérémonie comme tous ses coéquipiers, et le Français Antoine Griezmann, finaliste de la Ligue des champions avec l'Atletico Madrid et de l'Euro avec l'équipe de France, mais défait à chaque fois par Cristiano Ronaldo en finale.

Plein écran
© ap
Plein écran
© ap
Plein écran
© ap
Plein écran
© getty

XI de l'année: le Real et le Barça en force, aucun Belge sélectionné
Avec le Portugais Cristiano Ronaldo et son rival argentin Lionel Messi, les joueurs du Real Madrid, champion d'Europe, et du FC Barcelone, champion d'Espagne, occupent neuf des onze places de l'équipe de l'année 2016 de la FifPro, le syndicat des joueurs professionnels, selon le World XI dévoilé lundi à soir à Zurich lors des Prix FIFA.

Les deux autres sélectionnés sont le gardien allemand du Bayern Munich Manuel Neuer et l'arrière-droit brésilien de la Juventus de Turin Dani Alves qui évoluait au... Barca la saison passée.

Aucun Belge (les Diables Rouges Eden Hazard et Kevin De Bruyne figuraient parmi les 55 joueurs nominés) n'a donc été repris, et le Français de l'Atletico Madrid Antoine Griezmann, pourtant élu meilleur joueur de l'Euro avec l'équipe de France, battue en finale par le Portugal de CR7, non plus.

Plus de 25.000 joueurs de 75 pays différents ont participé au vote.

Aux côtés de Cristiano Ronaldo, on retrouve dans le onze de l'année ses coéquipiers Sergio Ramos, le Brésilien Marcelo, le Croate Luka Modric et l'Allemand Toni Kroos en défense et au milieu de terrain.

Lionel Messi est lui accompagné par Gerard Piqué, Andres Iniesta et l'Uruguayen Luis Suarez pour représenter les Barcelonais.

Plein écran
© epa
Plein écran
© afp
  1. Le PTB explique les raisons de sa rupture avec le PS

    Le PTB explique les raisons de sa rupture avec le PS

    Réuni sur la côte, à Bredene, dans le cadre du festival ManiFiesta, le PTB a une nouvelle fois revendiqué dimanche la nécessité de mener une "politique de rupture" pour redonner du sens aux citoyens et repousser les extrêmes à droite, le racisme et le séparatisme. Mais à les entendre, les partis traditionnels n'ont toujours pas entendu le message de l'électeur le 26 mai dernier. Demandeur d'un vaste plan de réinvestissement public de 10 milliards d'euros, le PTB fustige notamment l'opération de privatisation des actifs de Nethys. "C'est ce genre de pratiques que nous reprochons aux dirigeants du parti socialiste. C'est une des raisons principales de notre rupture des négociations avec le PS pour un nouveau gouvernement wallon", a indiqué le président Peter Mertens.
  2. Après avoir consulté plus de 100 docteurs, il ne sait toujours pas de quoi il souffre

    Après avoir consulté plus de 100 docteurs, il ne sait toujours pas de quoi il souffre

    Depuis 2016, Bob Schwartz souffre d’insomnie. Chaque nuit, cet Américain de 59 ans se lève toutes les 90 minutes pour aller aux toilettes. En plus de ce problème urinaire nocturne, il souffre également d’hypertension artérielle, de troubles digestifs chroniques, de graves déséquilibres hormonaux et d’une perte de masse musculaire. Au total, Bob a consulté plus de 100 médecins qui ont tous été incapables de diagnostiquer la maladie qui le ronge.