Tour Eiffel effondrée, avion Air France... L'EI continue à menacer la France.
Plein écran
Tour Eiffel effondrée, avion Air France... L'EI continue à menacer la France. © (capture d'écran)

Daesh annonce des attentats "pires que le 11 septembre"

VideoDeux nouvelles vidéos de l'État Islamique annoncent de nouveaux attentats d'une plus grande ampleur que le 11 septembre 2001. Question: la situation dans le monde est-elle devenue pire qu'après les attentats du World Trade Center?

Citation

Pour enrayer la dynamique de recrute­ment dans le monde arabe et en Occident, il faut prendre les problèmes à la source C'est un processus long et difficile, je ne suis pas sûr que nous puissions réussir avant quelques décennies.

Fabrice Balanche, maître de conférences à l'Université Lyon 2 et directeur du Groupe de Recherches et d'Etudes sur la Méditerranée et le Moyen-Orient à la Maison de l'Orient

"Paris s'est effondré". Fidèle à sa réputation, Daesh a diffusé une nouvelle vidéo afin de propager la peur en Europe. Deux combattants de l'EI, s'exprimant en français, font l'éloge des attentats qui ont secoué Paris le 13 novembre dernier. Par la même occasion, ils exhortent les musulmans à mener des opérations identiques.

"Des choses pires que le 11 septembre"
"Un mot pour toi François Hollande. Même toi maintenant t'es plus en sécurité dans ton propre pays. Nous frapperons à nouveau, aussi longtemps que vous nous attaquez dans notre pays, nous vous attaquerons dans votre pays. Ce n'est que le début. Ce qui vient sera encore plus grand et plus amer que ça", annonce le premier terroriste.

Le ton est identique chez le second djihadiste: "Sachez que vous allez avoir des choses qui seront pires que le 11 septembre". Il existe aussi une deuxième vidéo intitulée: "Faites exploser la France". Elle a été diffusée ce samedi. Les deux vidéos ont été repérées par l'organisation SITE, qui surveille l'activité des médias islamistes.

USA, Russie, Chine...
Question: la situation dans le monde est-elle pire qu'après les attentats du 11 septembre 2001? Un expert a apporté un début de réponse sur Atlantico. Pour lui, le chemin est beaucoup plus complexe qu'en 2001.

"Après le 11 septembre 2001, les États Unis pouvaient se permettre d'intervenir de façon unilatérale au Moyen-Orient puisqu'ils étaient la puissance hégémonique dans le monde depuis la chute de l'URSS en 1991. Désormais ce n'est plus cas: la Russie est de retour, la Chine joue un rôle géopolitique non négligeable et après huit ans de guerre en Irak, Barack Obama ne veut pas s'engager dans un nouveau bourbier au Moyen-Orient", a analysé Fabrice Balanche, directeur du Groupe de Recherches et d'Etudes sur la Méditerranée et le Moyen-Orient à la Maison de l'Orient sur Atlantico. De plus, "pour enrayer la dynamique de recrutement dans le monde arabe et en Occident, il faut prendre les problèmes à la source et éliminer les raisons qui poussent des jeunes à s'engager dans ce groupe terroriste. C'est un processus long et difficile, je ne suis pas sûr que nous puissions réussir avant quelques décennies."