Plein écran
© ap

"De Wever redoute Kompany et les Diables en 2014"

C'est un secret de polichinelle: l'émulation positive autour des Diables Rouges ne fait pas les affaires de Bart De Wever et de la N-VA. Le scénario pourrait être catastrophique pour les nationalistes flamands si, d'aventure, les Diables se qualifient pour la Coupe du Monde 2014 au Brésil. Les élections de mai 2014 seraient alors influencées par la participation de la Belgique au Mondial.

Plein écran
© belga
Plein écran
© photo_news
Plein écran
© epa
Plein écran
© photo_news

"Cela va influencer un tas de gens qui seront dans l'euphorie belge, a dit Luc Van der Kelen, éditorialiste du Het Laatste Nieuws, à RTL. "De Wever a un peu peur d'un type comme Kompany, parce qu'il joue avec les médias, il est sur Twitter. Ce n'est pas qu'un joueur de football, c'est quelqu'un qui prend position pour son pays. Et il est encore plus populaire depuis qu'il a joué avec un nez cassé".

"Supposons que la Belgique se qualifie pour le Mondial 2014. Il se joue en juin de l'année prochaine. Les élections sont à la fin du mois de mai. Il y aura donc l'euphorie autour de la Belgique, on a vu tout l'enthousiasme autour de l'équipe nationale, et de Vincent Kompany. Pour le président d'un parti contre la Belgique, c'est embêtant, conclut Luc Van der Kelen.

Au soir de la victoire des Diables contre l'Écosse (2-0), Vincent Kompany avait tweeté: "La Belgique est à tout le monde, mais ce soir, surtout à nous!". Un tweet posté en réponse au discours victorieux de De Wever après les élections communales. Ce soir-là, De Wever, avait tweeté: "Ce soir, Anvers est à nous !".

Aujourd'hui, Anvers est la seule grande ville belge qui ne diffuse pas les matches des Diables sur écran géant.

  1. Kidnapping à Genk: le principal suspect était sous conditions probatoires

    Kidnapping à Genk: le principal suspect était sous conditions probatoi­res

    Le principal suspect dans l'enlèvement d'un enfant limbourgeois de 13 ans, Khalid Bouloudo, 45 ans et originaire de Maaseik, a déjà été condamné pour son passé d'islamiste radical. Il avait écopé de dix ans de prison en première instance, mais la cour d'appel de Bruxelles a revu cette condamnation en mai 2019 à trois ans de prison avec sursis, couplés à une période probatoire de cinq ans. Malgré ces conditions, il semble que le quadragénaire ait disparu des radars et ait continué à recruter des extrémistes afin de monter cette récente prise d'otages.
  1. Une fillette de 3 ans disparaît lors d’une partie de cache-cache avec sa mère dans l'appartement familial: que s’est-il passé?
    Interview

    Une fillette de 3 ans disparaît lors d’une partie de ca­che-ca­che avec sa mère dans l'apparte­ment familial: que s’est-il passé?

    La petite fille de Flora Conway, auteure à succès aussi célèbre pour ses romans que pour sa discrétion dans les médias, a disparu alors qu’elle jouait à cache-cache avec sa mère dans leur appartement new-yorkais. La fillette de 3 ans s’est volatilisée. La porte d’entrée est fermée et il n’y a aucune trace d’effraction. Que s’est-il passé? Le nouveau roman de Guillaume Musso commence comme un thriller. Mais on se rend compte très vite que la partie de cache-cache, c’est avec le lecteur que Musso la fait.
  2. Le Pérou met les points sur les i: “Le chaton Lee a toujours été le bienvenu ici”

    Le Pérou met les points sur les i: “Le chaton Lee a toujours été le bienvenu ici”

    Le chef de la SENASA, l’homologue péruvien de l’AFSCA belge, a tenu à écarter un malentendu avec la Belgique: le chat Lee, qui risque l’euthanasie en raison du risque qu'il n’importe la rage en Belgique, resterait le bienvenu au Pérou et n’y aurait jamais été refusé par les autorités sanitaires. En effet, le chat a reçu les vaccins nécessaires et ne présente pas de danger aux yeux des instances péruviennes. Mais Hélène Bonte, porte-parole de l’AFSCA, estime ces nouveaux propos insuffisants: “Tant que le gouvernement péruvien ne nous aura pas officiellement communiqué son point de vue quant à l’importation illégale de ce chat, notre position ne changera pas”, balaie-t-elle.