Plein écran
Rue Berckmans à Saint-Gilles / Photo prétexte © Google Street View

Découverte d'un corps à Saint-Gilles: un suspect inculpé pour meurtre

Un homme a été placé sous mandat d'arrêt et inculpé de meurtre, dans le cadre de l'enquête liée à la découverte d'un corps mercredi à Saint-Gilles, a indiqué jeudi en fin de matinée le parquet de Bruxelles. Ce dernier avait confirmé mercredi qu'un individu avait été retrouvé mort, probablement victime de coups de couteau, dans un appartement à Saint-Gilles.

"Le 8 janvier 2019 vers 9h30, un homme s'est présenté au commissariat du Parvis de Saint-Gilles afin de déclarer le décès de son colocataire dans son appartement", a informé jeudi le parquet de Bruxelles. "Une patrouille de police a été envoyée sur les lieux. En ouvrant la porte de l'appartement, les inspecteurs ont constaté qu'un homme était allongé au sol sur le tapis du salon. Il présentait plusieurs entailles dans le corps et ne respirait plus. La victime n'a pas encore pu être identifiée", a-t-il précisé.

Le parquet de Bruxelles a requis un médecin légiste et le laboratoire de la police fédérale afin d'effectuer les constatations utiles sur place. A la suite de celles-ci, le procureur du Roi a saisi un juge d'instruction en lui demandant d'enquêter du chef de meurtre et est descendu avec lui sur les lieux.

Circonstances inconnues
Le colocataire de la victime, K.M., a été privé de sa liberté. Il a été entendu par le juge d'instruction mercredi après-midi puis a été placé sous mandat d'arrêt et inculpé de meurtre.

Les circonstances dans lesquelles le crime s'est produit ne sont toujours pas déterminées.

  1. Reprise des traitements de Vincent Lambert: “Du sadisme pur”
    Mise à jour

    Les parents de Vincent Lambert obtiennent la reprise des soins en appel: “Du sadisme pur”

    La cour d’appel de Paris a ordonné lundi soir le rétablissement des traitements visant à le maintenir en vie, interrompus depuis lundi matin, jusqu’à ce qu’un comité de l’ONU se prononce sur le fond de son dossier. Les avocats des parents du Français Vincent Lambert sont attendus mardi matin au centre hospitalier de Reims pour vérifier la reprise, au moins provisoire, des soins.