Plein écran
© Capture d'écran

Démasqué comme faux avocat du terroriste, il a tenté de mettre fin à ses jours

VideoMe Corentin Delobel a tout inventé. Cet avocat niçois est apparu dans les médias comme l'ancien avocat de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, le terroriste de Nice. Mais comme le révèle Le Figaro, l'homme n'avait jamais croisé la route du tueur. Il a fait une tentative de suicide ce mercredi matin.

Corentin Delobel a fait le tour des médias ces derniers jours. Ce prétendu ancien avocat de Mohamed Bouhlel donnait à tous les journalistes des précisions sur la personnalité du terroriste qui a tué 84 personnes le soir du 14 juillet. Les révélations du Figaro sont surprenantes: l'homme, qui est bien avocat, n'est pas l'ancien conseil de Bouhlel. Il a tout inventé.

"Enchaînant les déclarations publiques, il a imaginé le profil d'un homme qu'il n'a jamais défendu. Ses motivations restent encore à éclaircir", écrit Le Figaro.

"Un cas à part"
Handicapé physique depuis plusieurs années, Corentin Delobel est présenté comme "un cas à part" dans le milieu juridique niçois. Le bâtonnier de l'ordre des avocats de Nice l'a convoqué ce mercredi matin pour le rappeler à l'ordre. Me Jacques Randon a inqué que les faits le concernant "sont graves. Il a donné plusieurs interviews dans un contexte dramatique. Je saisis donc aujourd'hui le conseil de discipline régional".

Sauf que, selon Nice Matin, l'avocat ne s'est jamais présenté à sa convocation. Il a tenté de mettre fin à ses jours suite aux révélations et est actuellement hospitalisé aux urgences de l'hôpital Pasteur.

Plein écran
© Capture d'écran