Frans Timmermans, premier vice-président de la Commission européenne.
Plein écran
Frans Timmermans, premier vice-président de la Commission européenne. © epa

Des récompenses pour les Etats qui freinent le flux de migrants vers l'UE?

La Commission européenne veut renforcer sa collaboration avec les pays africains et du Moyen-Orient pour mieux gérer les flux migratoires. Elle prévoit des récompenses pour les Etats qui permettront de freiner les flux vers l'UE à partir de la mer Méditerranée, tandis que ceux qui ne coopéreraient pas pourraient s'exposer à des conséquences.