Plein écran
Enfants dans la Ghouta (archives, 2014) © reuters

Deux premiers "enfants du djihad" peuvent revenir

Deux premiers enfants de combattants syriens vont pouvoir venir en Belgique. Le gouvernement a chargé les services diplomatiques belges en Turquie de délivrer les documents de voyage nécessaires à deux fillettes de 2 et 4 ans, a confirmé le cabinet de Maggie De Block (Open Vld), ministre de l'Asile et de la Migration, aux journaux du groupe Mediahuis.

Il s'agit des deux filles d'Amina Ghezzal (29 ans) originaire de Beverlo (Beringen). La mère avait fui de Syrie fin 2017 avec ses enfants. Elle est aujourd'hui incarcérée en Turquie, où elle a été condamnée à 10 ans de prison maximum. Etant nées en Syrie et n'ayant pas d'acte de naissance belge, les fillettes sont bloquées en Turquie depuis un an. Leur père, le djihadiste Abdelkarim Elouassaki, est mort en Syrie.

Un tribunal bruxellois a ordonné le mois dernier à l'Etat belge de délivrer des papiers d'identité pour les fillettes, sous peine d'astreinte.

La Belgique négocie toujours le retour de six autres enfants avec les autorités kurdes au nord de la Syrie. Quelque 115 enfants de combattants belges seraient aujourd'hui en Syrie et en Irak.

  1. Boris Johnson et Jeremy Hunt en finale pour succéder à Theresa May

    Boris Johnson et Jeremy Hunt en finale pour succéder à Theresa May

    L’ancien ministre des Affaires étrangères Boris Johnson et son successeur Jeremy Hunt ont été choisis jeudi soir par les députés conservateurs britanniques pour concourir dans l’ultime étape de la course à la succession de la Première ministre Theresa May. Boris Johnson fait figure de grand favori et a recueilli 160 votes, annonce la presse britannique. Jeremy Hunt a obtenu 77 votes, soit deux de plus que le ministre de l’Environnement Michael Gove, qui est élimin
  2. Salima Belabbas victime de propos racistes: la réaction du CSA

    Salima Belabbas victime de propos racistes: la réaction du CSA

    Une journaliste de RTL, Salima Belabbas, a fait ses premiers pas à la présentation du journal télévisé mardi, pour l'édition de 13h00. Son apparition a suscité des commentaires élogieux sur les réseaux sociaux mais aussi de nombreux propos racistes. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) salue jeudi la réactivité de RTL Belgium, qui a rapidement modéré ces messages haineux, et assure de son soutien au secteur dans sa représentation de la diversité.