Plein écran
© AFP

Dour Festival: le rappeur ASAP Rocky fait appel de sa détention en Suède

Le rappeur américain ASAP Rocky, soupçonné d'agression après une rixe à Stockholm, a fait appel devant la Cour suprême suédoise de son placement en détention provisoire, a annoncé lundi son défenseur. Il doit se produire sur la scène du Dour Festival ce dimanche 14 juillet. 

Vendredi, un tribunal de Stockholm avait ordonné son incarcération le temps de l'enquête au motif qu'il existait "un risque de fuite" à l'étranger. Son avocat, Henrik Olsson Lilja, avait fait appel devant la Cour d'appel, qui l'a débouté.

  Lundi, le conseil a indiqué à l'AFP que son client avait choisi de saisir la Cour suprême. Selon M. Olsson Lilja, le parquet n'a pas correctement justifié la raison pour laquelle son client risquait de fuir, et fait valoir le manque à gagner subi par le musicien new-yorkais, en pleine tournée européenne.

  La plus haute juridiction du pays scandinave doit statuer dans le courant de la semaine. ASAP Rocky, 30 ans, de son vrai nom Rakim Mayers, a été arrêté et placé en garde à vue la semaine dernière, en compagnie de trois autres personnes, après une bagarre dans les rues de la capitale suédoise.L'incident s'est produit le 30 juin et a été en partie filmé dans une vidéo diffusée par le média spécialisé dans les célébrités TMZ.

Plusieurs coups

L'artiste y est vu en train de projeter un jeune homme au sol avant de lui asséner plusieurs coups. Le rappeur a réagi après les faits en postant plusieurs vidéos de l'altercation sur son compte Instagram. Dans ces vidéos, ASAP Rocky demande à plusieurs reprises à deux jeunes hommes de cesser de les suivre.
Le rappeur a déjà dû annuler quatre concerts en Norvège, en Pologne, en Irlande et en Angleterre, dans le cadre de sa tournée. Mercredi, il est attendu à Moscou. Originaire de New York, ASAP Rocky s'est fait connaître en 2011 avec la sortie d'une compilation intitulée "Live. Love. ASAP". En 2013, il enchaîne avec son premier album "Long. Live. ASAP”

  1. Enquête sur une gorgée de vin fatale: de la drogue insérée dans une bouteille encore fermée

    Enquête sur une gorgée de vin fatale: de la drogue insérée dans une bouteille encore fermée

    Le parquet d’Anvers mène une enquête après le décès suspect d'une femme de 41 ans à Puurs-Sint-Amands fin 2019. La quadragénaire a succombé après avoir bu une simple gorgée d'un verre de vin “RED Merlot Cabernet Sauvignon 2016" de la marque Black&Bianco. La bouteille aurait été manipulée et une dose mortelle de MDMA (amphétamines) aurait été ajoutée dans le liquide. Le parquet avertit tout détenteur d’une bouteille similaire d'un risque potentiel et indique qu’il convient de prévenir la police si le bouchon d'une de ces bouteilles semble avoir été manipulé.

Football en live

home logo Real MadridRMA
21:00
Manchester CityMCI
away logo
home logo Olympique LyonnaisLYO
21:00
JuventusJUV
away logo