Plein écran
© ap

Échange de prisonniers sur le front russo-ukrainien

Les autorités ukrainiennes ont libéré trois insurgés pro-russes, dont le "gouverneur" auto-proclamé de Donetsk Pavlo Goubarev, en échange de trois officiers des services de sécurité (SBU) retenus depuis dix jours à Slaviansk, ont indiqué les rebelles mercredi.

"Nous avons échangé les trois agents du SBU contre trois de nos partisans, y compris Pavlo" Goubarev, a déclaré à l'agence Interfax le chef séparatiste de Slaviansk, Viatcheslav Ponomarev.

A Moscou, le président russe Vladimir Poutine s'est félicité de "la libération de Goubarev".

"Nous attendons la libération de tous les prisonniers politiques", a-t-il ajouté. Goubarev, acteur clé des tensions séparatistes qui agitent Donetsk, dans l'est du pays, était détenu à Kiev depuis le mois de mars.

Le SBU a confirmé la libération des trois officiers, sans préciser les circonstances: "Les agents capturés ont été libérés de captivité et se trouvent en lieu sûr", selon un porte-parole.

Les trois officiers du SBU, un lieutenant-colonel, un commandant et un capitaine, avaient été "arrêtés" et accusés d'espionnage par les rebelles le 27 avril, presque au même moment qu'une équipe d'observateurs de l'OSCE, qui a été libérée depuis.

Selon le SBU, ils avaient été dépêchés dans la région pour "arrêter un citoyen russe soupçonné du meurtre d'un conseiller municipal ukrainien" dans la ville de Gorlivka.