ap
Plein écran
© ap

Enquêtes sur des richesses de Ben Ali en Belgique

  1. Jürgen Conings: les condoléances du président du Vlaams Belang supprimées par Facebook

    Jürgen Conings: les condoléan­ces du président du Vlaams Belang supprimées par Facebook

    Le président du Vlaams Belang Tom Van Grieken a crié à la censure mardi, affirmant qu’un message posté sur sa page officielle Facebook, témoignant de ses condoléances à la famille et aux amis de Jürgen Conings, avait été retiré par le réseau social. Un porte-parole de la société a confirmé à Belga qu’un message de sa page a effectivement été bloqué, car il “enfreignait nos règles par rapport aux individus et organisations dangereux”. “Les contenus, groupes et pages qui soutiennent ou font l’éloge de terroristes, comme Jürgen Conings, ne sont pas autorisés sur Facebook ou Instagram”.
  2. Gunther de Friends annonce: “J'ai un cancer et je vais probablement en mourir”

    Gunther de Friends annonce: “J'ai un cancer et je vais probable­ment en mourir”

    James Michael Tyler, alias Gunther dans “Friends”, a révélé qu’il était atteint d’un cancer de la prostate. La maladie est au stade 4 et il va “probablement” en mourir. L’homme qui travaille au Central Perk dans la série a expliqué dans l’émission Today que le diagnostic était tombé en septembre 2018. Lors d’un examen médical de routine, il a appris qu’il avait un cancer de la prostate à un stade avancé et qu'il s’était déjà propagé aux os.
  1. Atteint de la maladie d'Alzheimer, il se remarie avec sa femme une deuxième fois: “C’était tellement magique”
    Play

    Atteint de la maladie d'Alzhei­mer, il se remarie avec sa femme une deuxième fois: “C’était tellement magique”

    Atteint de la maladie d’Alzheimer, Peter Marshall ne se souvient pas que la femme assise à ses côtés chaque jour, sa “personne préférée”, est son épouse. Cet homme, originaire de l’État américain du Connecticut, est récemment retombé amoureux de Lisa et lui a redemandé de l’épouser une deuxième fois. Les deux époux se sont donc dit “oui” une deuxième fois en avril dernier. Malgré le diagnostic douloureux que son mari a reçu il y a trois ans, la quinquagénaire se considère comme “la femme la plus chanceuse du monde”. Cette histoire touchante a fait le tour du monde.