Plein écran
© reuters

Erdogan accuse Israël de "génocide" à Gaza

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé lundi Israël de "terrorisme d'Etat" et de "génocide", après la mort d'une cinquantaine de Palestiniens tués par l'armée israélienne à Gaza.

"Israël sème le terrorisme d'Etat. Israël est un Etat terroriste", a déclaré M. Erdogan à des étudiants turcs à Londres, dans un discours retransmis à la télévision.

Un "génocide"
"Ce qu'Israël a fait est un génocide. Je condamne ce drame humanitaire, ce génocide, d'où qu'il vienne, d'Israël ou d'Amérique", a ajouté le chef de l'Etat dont le pays a rappelé pour consultations ses ambassadeurs en Israël et aux Etats-Unis après le "bain de sang", selon le vice-Premier ministre Bekir Bozdag.

Plein écran
Mohammad Javad Zarif, ministre iranien des Affaires étrangères. © reuters

Un "jour de grande honte", accuse l'Iran

L'Iran a qualifié la journée de lundi de "jour de honte" après le "massacre" d'une cinquantaine de Palestiniens de Gaza".

"Prison à ciel ouvert"
"Le régime israélien massacre de sang froid d'innombrables Palestiniens qui manifestent dans la plus grande prison à ciel ouvert du monde", a affirmé le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif sur Twitter.

"Pendant ce temps, (le président américain Donald) Trump célèbre le transfert de l'ambassade américaine illégale et (s)es collaborateurs (d'Etats) arabes gesticulent pour détourner l'attention. Un jour de grande honte", a-t-il ajouté.

  1. Un homme interpellé pour attentat à la pudeur sur une ado à la Foire du Midi

    Un homme interpellé pour attentat à la pudeur sur une ado à la Foire du Midi

    Un homme, suspecté d'attentat à la pudeur sur une fille mineure d'âge à la Foire du Midi à Bruxelles dimanche, a été mis à disposition d'un juge instruction, a déclaré le parquet de Bruxelles mardi, confirmant une information du journal La Capitale. Le suspect n'est pas connu des services de justice, a précisé le parquet de Bruxelles. Selon La Capitale, il s'agit d'un ressortissant bulgare âgé de 39 ans.
  2. “Maman m’a envoyé un sms pour me dire qu’elle m’aimait, 20 minutes plus tard elle était morte”
    Belge tuée à Calpe

    “Maman m’a envoyé un sms pour me dire qu’elle m’aimait, 20 minutes plus tard elle était morte”

    Riet Suy (57 ans), une ressortissante belge, a été retrouvée morte dimanche soir dans sa villa à Calpe, dans la région de Valence, après une dispute avec son compagnon au restaurant. Selon les premières constations effectuées par la police espagnole, c’est lui qui aurait tué sa compagne à l’aide d’un couteau avant de vouloir mettre fin à ses jours. Sam, la fille de la victime, est sous le choc. A lire dans Het Laatste Nieuws.