Plein écran
© photo_news

Federer dans une forme éclatante

Roger Federer, qui espère encore détrôner Novak Djokovic au sommet de l'ATP, a continué d'entretenir l'espoir en dominant en deux sets (6-3, 6-2) un Kei Nishikori diminué, mardi lors de la troisième journée à Londres. C'est la deuxième victoire en deux matches à l'O2 Arena pour le Suisse qui a fait un grand pas vers les demi-finales du "Tournoi des maîtres".

Le Bâlois avait signé un premier succès dimanche également en deux manches (6-1, 7-6 (0)), face au Canadien Milos Raonic, qui l'avait dominé en quarts de finale du tournoi de Paris-Bercy.

Federer semble dans une forme éclatante malgré un emploi du temps chargé en fin de saison où il enchaînera, après Londres, avec la finale de la Coupe Davis, qu'il n'a encore jamais soulevée, face à la France du 21 au 23 novembre à Villeneuve-d'Ascq. Il n'a pas eu besoin de forcer son talent face à son adversaire nippon qui, gêné au poignet droit, a eu des difficultés sur son service.

Federer a converti quatre balles de break sur les sept occasions qu'il s'est procuré. Il a par ailleurs effacé les trois tentatives de Nishikori, qui a cumulé les fautes directes (30 contre 18 pour le Suisse).

Avec ce succès, le Suisse maintient la pression sur Djokovic dans leur duel à distance pour la place de N.1. Le Serbe, double tenant du titre, a néanmoins encore une bonne marge d'avance après avoir pulvérisé Marin Cilic (6-1, 6-1) lors de son entrée en piste lundi.

Il lui suffit de remporter ses deux prochains matches de poules contre le Suisse Stan Wawrinka et le Tchèque Tomas Berdych pour être sacré quels que soient les résultats de Federer. Lors du dernier match de la journée en simple, l'Ecossais Andy Murray tentera de renouer avec le succès contre Raonic.