Plein écran
© photo_news

Fin de malédiction et un peu d'espoir pour Bruges

On était très loin de la Ligue des Champions, mercredi soir à Bruges. L'affiche face à Monaco a confirmé la mauvaise passe traversée par les deux clubs (à des degrés divers, certes). Deux buts (32e Sylla, 0-1 et 39e Wesley, 1-1)  ont "sauvé" un match terne disputé sur un rythme indigne de la C1. Que retenir? Que Bruges a pris son premier point dans cette campagne et le premier en Ligue des Champions depuis le 7 décembre 2005. Une malédiction qui prend donc fin après 4704 jours.  C'est déjà ça.