Plein écran
© belga

Finale de hockey: le Léopold partage 2-2 avec le Beerschot

Le Léopold a partagé l'enjeu 2-2 avec le Beerschot (mi-temps: 2-1) au terme de la première manche de la finale des playoffs de hockey sur gazon (m), samedi après-midi dans les installations de l'Herakles, à Lierre.

Plein écran
© belga
Plein écran
© belga
Plein écran
© belga
Plein écran
© belga

Le Beerschot, légèrement dominé en début de partie a profité de sa première pénétration dans le cercle léonien pour obtenir un penalty stroke (ps) après une faute de Kane Russel sur Thomas Carson. Lucas Rossi prit Romain Henet à contre-pied pour ouvrir le score en faceur des Anversois (5e). Le Léo réagit par Tanguy Zimmer (shoot hors cadre) et Russel (sur pc), mais dût attendre la dernière minute avant la fin du premier quart-temps et un pc transformé par Russel pour réussir à refaire son handicap (1-1, 17e). Le rythme baissa d'intensité dans le deuxième quart. Manu Brunet et Arthur Verdussen eurent néanmoins l'occasion de prendre l'avance mais Harry Verhoeven, le gardien des Ours, s'interposa à chaque fois. Ce dernier se 'loupa' toutefois sur un tir de Lewis Eaton deux minutes avant de rejoindre les vestiaires. Si le dernier rempart du Bee stoppa l'envoi du défenseur ucclois, il laissa la balle traîner entre ses guètres, permettant à Arthur Verdussen de la lui voler pour donner l'avantage 2-1 à ses couleurs (33e).

Reprise confuse
La reprise fut plus confuse. Le Beerschot se montra d'abord le plus offensif avant de reculer au point de concéder quatre nouveaux pc (6 au total pour le Léo contre 0 au Bee), mais à chaque fois la défense anversoise, remarquablement orchestrée par le meilleur espoir mondial Arthur De Sloover, sortit à son avantage. Jettant toutes ses forces en toute fin de match, les hommes de John Goldberg obtinrent un coup-franc en tête de cercle à six secondes du terme. De Sloover évita un adversaire pour servir Nick Catlin, qui contrôla la balle en hauteur pour ensuite crucifier Verhoeven d'un tir dans le plafon du but ucclois. Un partage 2-2 donc, obtenu sur le fil, laissant le suspense ouvert pour la manche retour de dimanche. Celle-ci, toujours à Lierre et dès 13h30, permettra soit au Léopold de fêter le 28e titre de son histoire, soit au Beerschot de soulever un 8e trophée qu'il n'a plus décroché depuis 1944.

Petite finale
Dans la petite finale opposant le Dragons, champion sortant, à l'Herakles en début de journée, les hommes de Jean Willems ont battu les Lierrois 5-4, permettant au Dragons de prendre une petite option sur le 3e ticket qualificatif pour une place en EHL la saison prochaine. Là aussi la 2e manche aura lieu dimanche à Lierre (11h00).