Finkielkraut sur l'hommage à Johnny: "Les non-souchiens brillaient par leur absence"

VideoChaque dimanche, Alain Finkielkraut commente sur les ondes de RCJ (Radio de la Communauté juive à Paris) l'actualité de la semaine face à Élisabeth Lévy (directrice de la rédaction du magazine Causeurs).

Le philosophe et académicien français est revenu sur l'hommage populaire rendu à Johnny Hallyday, emporté par un cancer du poumon à l'âge de 74 ans.

"Le petit peuple blanc est descendu dans la rue pour dire adieu à Johnny. Il était nombreux et seul. Les non-souchiens brillaient par leur absence", a lancé l'écrivain, épinglant l'absence, d'après lui, des personnes issues de l'immigration à l'hommage rendu au célèbre rockeur décédé dans la nuit de mardi à mercredi dernier.

Une phrase qui a déclenché de nombreuses réactions indignées sur les réseaux sociaux. Certains internautes n'ont pas hésité à l'accuser d'instrumentaliser la mort du chanteur pour étaler son "racisme décomplexé".

  1. De nouvelles images de l'arrestation de George Floyd montrent trois policiers assis sur son dos
    Play
    États-Unis

    De nouvelles images de l'arresta­ti­on de George Floyd montrent trois policiers assis sur son dos

    De nouvelles images de l’arrestation qui a coûté la vie à George Floyd, dans la ville américaine de Minneapolis, ont été diffusées. Cette vidéo de 18 secondes a été tournée sous un angle différent et montre comment pas moins de trois policiers sont assis sur le dos de l’homme de 46 ans. Par ailleurs, des milliers de manifestants ont continué d’exprimer leur colère dans la rue ce jeudi. Certains ont incendié un commissariat, lors de la troisième nuit d'affrontements contre la police.
  2. Gabriel, 14 ans, violemment interpellé après une tentative de vol: “Il risque de perdre un œil”
    France

    Gabriel, 14 ans, violemment interpellé après une tentative de vol: “Il risque de perdre un œil”

    Dans la nuit du 25 au 26 mai dernier, Gabriel, 14 ans, a été interpellé par les forces de l’ordre après avoir tenté de voler un scooter avec un ami à Bondy, près de Paris. Le flou demeure sur les conditions de l’arrestation, rapporte Le Parisien. Le jeune garçon souffre de plusieurs lésions au visage et “risque de perdre son œil” à cause d’une fracture de l’orbite. Il est actuellement soigné à l’hôpital Jean-Verdier de Bondy.