Plein écran
© ap

Fox News, seule chaîne US à montrer l'exécution du pilote jordanien

La chaîne Fox News a choisi, exception parmi les médias américains, de montrer à l'antenne, puis de mettre en ligne sur son site, l'exécution du pilote jordanien, brûlé vif par les jihadistes de l'organisation de l'Etat islamique.

"Ces images sont violentes, elles sont crues et bouleversantes. Certains d'entre vous vont certainement détourner le regard", a prévenu mardi soir le présentateur Bret Baier avant de diffuser une photo, tirée de la vidéo, montrant Maaz al-Kassasbeh en train de brûler vif dans une cage.

"Nous pensons qu'il faut que vous voyiez cela", a-t-il encore dit, ajoutant que la chaîne jugeait judicieux de montrer "la réalité du terrorisme islamiste".

Cette exécution a provoqué l'indignation dans le monde. En réaction, la Jordanie a pendu mercredi deux jihadistes irakiens, dont une femme, condamnés à mort depuis des années.

La vidéo de l'EI, qui dure 22 minutes 30, a ensuite été mise en ligne sur le site internet de Fox News avec la mention "attention, vidéo extrêmement choquante".

Fox News est la seule chaîne américaine à avoir choisi de montrer la vidéo.

CNN a dit sur son site simplement "ne pas montrer" la vidéo de l'exécution, sans plus d'explications.

  1. Aldi rappelle son calendrier de l’avent après l’hospitalisation d'un enfant pour asphyxie

    Aldi rappelle son calendrier de l’avent après l’hospitalisation d'un enfant pour asphyxie

    Aldi rappelle son calendrier de l'avent car de petites pièces peuvent s'en détacher et provoquer un risque d'asphyxie, indique mercredi la chaîne de supermarchés. Ce lundi, Lyam, un garçon de neuf ans originaire d’Oudsbergen, dans le Limbourg, a été hospitalisé d’urgence à l’hôpital universitaire de Louvain après avoir avalé une partie d’un jouet qui se trouvait dans le calendrier.
  2. “Les femmes ne veulent plus ouvrir les jambes”: le chirurgien misogyne poursuivi
    Play
    mise à jour

    “Les femmes ne veulent plus ouvrir les jambes”: le chirurgien misogyne poursuivi

    L'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes (IEFH) va se porter partie civile contre le chirurgien plasticien Jeff Hoeyberghs, dont les propos sexistes tenus lors d'une conférence du KVHV, une association étudiante flamande conservatrice, ont suscité l'indignation. "Les déclarations de Jeff Hoeyberghs incitent à la discrimination et à la haine contre les femmes. C'est la mission de l'institut d'intervenir", a fait savoir mercredi sa directrice adjointe, Liesbet Stevens. Le conseil social de l’université de Gand a quant à lui proposé la suspension provisoire du KVHV.

Football en live

home logo FC BrugesCLU
FIN
1-3
Real MadridRMA
away logo
home logo Paris SGPSG
FIN
5-0
GalatasarayGAL
away logo