Plein écran
Le président de Groen Wouter Van Besien © belga

Groen plaide pour une monarchie protocolaire

Groen a salué mercredi la solidité avec laquelle le roi Albert II a rempli sa fonction, ajoutant toutefois que son abdication devenait une opportunité d'opter pour une monarchie protocolaire.

Plein écran
Wouter Van Besien et Albert II en 2011 © belga

Le roi a joué un rôle important ces dernières années dans le dénouement politique qui a précédé l'accord sur la sixième réforme de l'État, a constaté Wouter Van Besien, le président des Verts flamands.

Il a pris le temps de l'écoute et s'est montré constructif, a-t-il relevé, y voyant là un "dur travail" accompli malgré "son grand âge", et le tout avec "l'humour nécessaire".

Mais l'abdication en faveur du prince Philippe devrait aussi constituer pour Groen une opportunité de "finalement" opter pour un rôle protocolaire de la monarchie.

"Nous vivons aujourd'hui dans une démocratie moderne, ce sont les représentants du peuple qui font et votent les lois. Le passage à une fonction protocolaire est dont une mesure logique", insiste Wouter Van Besien. Groen souhaite à cet égard "tout le succès" possible au prince Philippe.