Hollande: "Un acte d'une exceptionnelle barbarie"