Plein écran
© reuters

Hommage à Ben Laden au Pakistan

Des centaines de personnes se sont rassemblées mercredi à Quetta, une ville du sud-ouest du Pakistan, pour rendre hommage à Oussama Ben Laden, tué il y a un an dans ce pays par un commando américain.

Plus de 500 militants du parti religieux Jamiat-Ulema-e-Islam, proche des talibans, se sont rassemblés sur la place Mezan, dans le centre-ville: ils ont arboré des portraits du chef défunt d'Al Qaïda, scandant "Longue vie à Oussama!", et ont mis le feu à un drapeau des Etats-Unis.

"Oussama était un héros de l'ensemble du monde musulman, c'était un vrai moudjahid (un guerrier de l'islam)", a lancé devant la foule Abdul Qadir Looni, un responsable politique. "Aujourd'hui, nous nous sommes rassemblés pour lui rendre hommage. Il sera à jamais présent dans nos coeurs", a-t-il ajouté. Les manifestants ont aussi prié pour le mollah Omar, le chef des talibans afghans.

Oussama Ben Laden a été tué le 2 mai 2011 par les forces spéciales américains à Abbottabad, ville située sur les contreforts de l'Himalaya, dans une maison située à quelques centaines de mètres seulement de la plus grande académie militaire du Pakistan, renforçant les soupçons de collusion entre l'armée pakistanaise, qui a toujours nié avoir eu connaissance de sa présence, et les réseaux islamistes. Islamabad a mis en place une commission d'enquête sur cette affaire qui n'a à ce jour publié aucune conclusion.