Plein écran
© epa

"Il n'y a pas d'alternative à l'austérité"

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a estimé jeudi, au lendemain des manifestations anti-austérité du 1er mai, qu'il n'y avait "pas d'alternative à l'austérité", dans une interview à la télévision suisse-romande.