Plein écran
© Twitter

Incroyable rebondissement à quelques secondes d'une exécution

Un condamné à mort iranien a eu la vie sauve grâce aux parents de sa victime qui ont décidé de l'épargner quelques secondes avant qu'il ne soit pendu.

Selon le Guardian, l'individu, connu sous le nom de Balal, avait été condamné à mort pour le meurtre d'Abdollah Hosseinzadeh Jnr, un jeune homme de 18 ans qu'il avait poignardé au cours d'une bagarre survenue dans la ville de Royan, il y a sept ans de cela. Et, comme le veut la loi de la charia, la famille de la victime pouvait prendre part à cette exécution par pendaison.

Mais alors que le condamné avait les yeux bandés et la corde au cou, les parents de la victime ont eu une réaction surprenante. La mère s'est approchée de l'assassin de son fils, lui a assené une grosse gifle et lui a ôté la corde qu'il avait au cou, bien décidée à lui pardonner. Une pratique également autorisée par la loi de la charia. Les victimes peuvent, en effet, s'opposer à la peine de mort mais pas à la peine de prison.

Selon Abdolghani Hosseinzadeh, le père de la victime, c'est leur fils qui a pris la décision d'épargner son bourreau. "Il y a trois jours, ma femme a vu mon fils aîné dans un rêve", a-t-il expliqué. "Il lui a dit qu'il était bien où il était et qu'il ne fallait pas se venger".

Soulagée, la mère du condamné à mort a tenu à embrasser la femme qui avait trouvé le courage de pardonner à son fils.

Football en live

home logo Paris SGPSG
46'
2-0
Real MadridRMA
away logo
home logo FC Bayern MunichFCB
47'
1-0
Crvena ZvezdaROD
away logo
home logo Shakhtar DonetskSHA
46'
0-2
Manchester CityMCI
away logo
home logo Atlético MadridATL
46'
0-0
JuventusJUV
away logo
home logo FC BrugesCLU
FIN
0-0
GalatasarayGAL
away logo
home logo OlympiakosOLY
FIN
2-2
Tottenham HotspurTOT
away logo