Inséparables à 5 ans, éloignés pendant 12 ans, ils se retrouvent et se marient

Inséparables à l'école maternelle, Natalie et Austin s'étaient perdus de vue à la suite d'un déménagement. Ils se sont finalement retrouvés sur Facebook douze ans plus tard et viennent de se marier.

Inscrits à la même école maternelle, Natalie Crowe et Austin Tatman deviennent rapidement inséparables. Cette amitié d'enfance prend malheureusement fin à la suite du divorce des parents de Natalie et, à l'âge de cinq ans, la fillette quitte la Floride pour s'installer dans le Connecticut avec sa mère.

Natalie ne verra plus Austin pendant douze ans. 

Un jour, alors âgée de 17 ans, elle découvre ses coordonnées dans un vieux carnet d'adresses de sa mère. Elle tape son nom dans Facebook, retrouve sa trace et organise des retrouvailles entre les deux familles: "C'était comme si, à la seconde où je l'ai vu, une amitié était revenue à la vie instantanément", confie-t-elle au magazine People

Le 13 avril dernier, Natalie et Austin, 24 ans désormais, se sont mariés à New Smyrna Beach en Floride. Leur photo de mariage, publiée sur leur compte Facebook, les montre debout dans une Jeep rouge... similaire à celle où ils trouvaient déjà 19 ans plus tôt. 

Toutes les photos à découvrir sur le site du magazine People.

  1. Les Belges ont franchi la frontière et la règle sans hésiter: direction les terrasses des Pays-Bas
    Play

    Les Belges ont franchi la frontière et la règle sans hésiter: direction les terrasses des Pays-Bas

    Beaucoup de Belges ont franchi la frontière avec les Pays-Bas lundi pour faire des achats ou aller dans un café ou un restaurant. Les établissements horeca ont pu rouvrir ce 1er juin. "Il y avait du monde mais la distance a été garantie", a souligné le bourgmestre de Hulst (Zélande), Jan-Frans Mulder. Sur HLN, on lit de nombreux témoignages de Belges qui ont fait fi des règles: “Je ne sais pas si c’est autorisé, mais c’est un plaisir”, ont commenté les contrevenants.
  2. Depuis des années, il reçoit des pizzas qu’il n’a jamais commandées: “Je tremble dès que j’entends une mobylette”

    Depuis des années, il reçoit des pizzas qu’il n’a jamais commandées: “Je tremble dès que j’entends une mobylette”

    Jean Van Landeghem, un sexagénaire de Turnhout, a la phobie des pizzas. Voilà neuf ans que des livreurs se présentent régulièrement à sa porte. Une fois avec cinq pizzas, parfois huit. “À n’importe quelle heure du jour. Un jour, ils sont même venus me livrer 14 pizzas en une seule fois”, explique-t-il dans Het Laatste Nieuws. Le problème? Il n’a jamais commandé de pizza de sa vie.