Plein écran
Archives © photo_news

Israël justifie l'usage de la force, Washington accuse le Hamas

UpdateLe Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a défendu lundi l'usage de la force dans la bande de Gaza par le droit de son pays à protéger ses frontières contre l'organisation "terroriste" Hamas, après la mort de 52 Palestiniens sous les tirs israéliens.

Plein écran
© epa
Plein écran
© epa
Plein écran
© afp
Plein écran
© ap

"Tout pays a l'obligation de défendre son territoire", a dit M. Netanyahu sur Twitter. "L'organisation terroriste du Hamas proclame son intention de détruire Israël, et envoie à cette fin des milliers de personnes pour forcer la frontière", a-t-il dit, assurant qu'Israël continuerait à agir "avec détermination" pour l'en empêcher.

Washington accuse le Hamas
La Maison Blanche a imputé lundi au Hamas la "responsabilité" de la mort des 52 Palestiniens. "La responsabilité de ces morts tragiques repose entièrement sur le Hamas", a dénoncé Raj Shah, le porte-parole adjoint de l'exécutif américain.

Ni le président américain Donald Trump ni son vice-président Mike Pence ne se sont pour l'instant exprimés sur ce sujet. 

"Le Hamas provoque cette réponse"
"Le Hamas provoque intentionnellement et cyniquement cette réponse" israélienne, a développé Raj Shah lors de son point de presse, avant d'ajouter que le mouvement islamiste était "une organisation qui s'est engagée dans des activités cyniques qui ont conduit à ces morts". "Cela fait des semaines que le gouvernement israélien essaie de gérer cela sans violence", a-t-il également déclaré, en évoquant la "propagande" du Hamas.

Le Koweït demande une réunion en urgence

Le Koweït a demandé la tenue mardi matin d'une réunion publique du Conseil de sécurité sur la situation au Proche-Orient après la mort de plusieurs dizaines de Palestiniens tués par des militaires israéliens, a annoncé lundi la mission diplomatique koweïtienne à l'ONU.

"Nous condamnons ce qu'il s'est passé. Il y aura une réaction de notre part", avait affirmé un peu plus tôt Mansour al-Otaibi, ambassadeur à l'ONU du Koweït qui occupe un siège de membre non-permanent au Conseil de sécurité.

  1. Top jobs européens: Ursula von der Leyen face au verdict du Parlement européen

    Top jobs européens: Ursula von der Leyen face au verdict du Parlement européen

    Deux semaines auront-elles suffi à Ursula von der Leyen pour convaincre les eurodéputés? Les élus vont décider mardi soir s'ils élisent ou non la ministre allemande à la tête de la Commission européenne lors d'un vote couperet, car il n'offre pas de seconde chance. L'attitude des élus eurosceptiques pourrait être déterminante. Ils pourraient faire pencher la balance en sa faveur mais ce soutien serait embarrassant pour la prochaine présidente de la Commission.
  2. Téléchargez notre nouvelle app et remportez un iPhone Xr

    Téléchar­gez notre nouvelle app et remportez un iPhone Xr

    Vous rêvez d’un meilleur smartphone grâce auquel vous pourrez surfer sur 7sur7.be dans les meilleures conditions? Ça tombe bien, nous avons un iPhone Xr à vous offrir! Pour participer dès aujourd’hui, rien de plus simple. Il vous suffit de télécharger notre nouvelle application mobile. Une fois qu’elle sera téléchargée, rendez-vous dans l’article concours et participez en deux temps trois mouvements en cliquant ici. Bonne chance!