Plein écran
© photo_news

Ivan Santini incertain pour la réception de Lokeren

"Santini ne s'est pas entraîné il a un problème au mollet". Hein Vanahezebrouck a annoncé mardi l'état de l'actuel Taureau d'or de la compétition (9 buts). Il est intervenu lors de la conférence de presse à deux jours de la visite de Lokeren à l'occasion de la 13e journée du championnat, jeudi à 14h30. "Il a reçu une injection hier (lundi). Il faut se poser la question de savoir s'il sera prêt."

Le coach anderlechtois a évoqué aussi l'état de ses autres attaquants. "Offensivement pour le moment il ne reste que Dhauholou, qui a joué une heure avec les espoirs et le reste est incertain." Evoquant les autres attaquants, HVH a résumé : "Pour le moment, Dimata s'est entraîné individuellement. Bakkali a essayé de faire quelque chose mais c'est difficile vu sa récupération physique. Il est encore malade. Il va vraiment falloir attendre du progrès. Dauda n'a pas pu jouer hier (lundi) parce qu'il a aussi une blessure."

Seule nouvelle réconfortante pour le technicien anderlechtois au niveau de son secteur offensif : "On a encore deux jours avant le match. J'espère pouvoir récupérer quelqu'un."

Vanhaezebrouck a aussi parlé des blessé. "Cobbaut, Morioka et Delcroix ont recommencé pour la première fois quelques exercices en plein air. Il reste beaucoup de travail pour les coachs chargés de la revalidation."

  1. La colère de la mère de Simon Gautier: “On sait qu’il est là, quelque part, blessé”
    Play

    La colère de la mère de Simon Gautier: “On sait qu’il est là, quelque part, blessé”

    “On commence à être assez en colère, parce qu’on est toujours seuls”, déplore Delphine Godart, la mère de Simon Gautier, le Français disparu depuis une chute lors d'une randonnée en Italie voilà huit jours. Le jeune homme de 27 ans a lancé un appel au secours le 9 août, affirmant s’être cassé les deux jambes mais sans pouvoir donner sa localisation exacte. Depuis lors, les autorités n’ont pas déployé les grands moyens pour le retrouver.
  1. Deux frères se crashent en Porsche: “Il aimait rouler vite mais connaissait sa voiture par cœur”

    Deux frères se crashent en Porsche: “Il aimait rouler vite mais connais­sait sa voiture par cœur”

    Alors que la commune de Wijnegem (province d’Anvers) vient d’obtenir la promesse de voir installer un dispositif de contrôle de trajet sur la “route de la mort”, deux frères y ont été victimes d'un crash d’une extrême violence ce vendredi. La Porsche 911 turbo de Pedro, 44 ans, et Gaby, 39 ans, a été littéralement sectionnée lors de l’impact contre un arbre. L’aîné lutte pour sa vie sur son lit d’hôpital tandis que le cadet a été tué sur le coup. Ensemble, ils avaient une affaire de voiture de luxe d’occasion. “Oui, ils aimaient les voitures puissantes, mais ils les connaissaient de A à Z”.
  2. Les binômes en guerre: notre récap’ du cinquième épisode de Pékin Express

    Les binômes en guerre: notre récap’ du cinquième épisode de Pékin Express

    Ce samedi, RTL-TVI diffusait le cinquième épisode de Pékin Express dans lequel les candidats ont poursuivi leur découverte du Costa Rica. Après avoir été sauvés de l’élimination la semaine dernière, Mounir et Lydia ont repris le départ de la course avec un handicap de taille. Le fameux panneau voiture interdite a également fait son retour, au grand désespoir des binômes, qui se sont tous battus pour décrocher un merveilleux bonus: la visite d’un parc naturel uniquement accessible en avion. 7sur7 revient sur les moments forts de cet épisode.
  3. L’augmentation de la température des rivières aurait causé la mort de milliers de saumon en Alaska

    L’augmentation de la températu­re des rivières aurait causé la mort de milliers de saumon en Alaska

    Le 20 juin, une première estimation du nombre de saumons quinnats dans le fleuve Yukon, relayée par Radio-Canada, avait été déclarée “prometteuse” par Holly Carroll, biologiste du Département des Pêches et de la Chasse en Alaska. Les saumons effectuent en cette saison leur migration depuis les eaux de la mer de Béring vers leurs zones de frai en Alaska et au Yukon. Loin des chiffres enregistrés dans les années 1990, les populations actuelles sont néanmoins en légère hausse ces dernières années.