Plein écran
© photo_news

"J'ai été un prostitué"

Gérard Depardieu admet avoir fait payer des hommes contre ses services, alors qu'il était enfant.

Dans son autobiographie "Ça s'est fait comme ça", Gérard Depardieu multiplie les révélations choc. Aujourd'hui âgé de 65 ans, le comédien se souvient de son adolescence tumultueuse. Il explique notamment s'être prostitué. "Depuis tout jeune je me suis rendu compte que je plaisais aux homosexuels", écrit-il. Quand les personnes qu'il croisait en errant en rue voulaient plus, "je leur demandais de l'argent".

Il se serait également adonné à d'autres pratiques surprenantes pour avoir de l'argent. Notamment piller des tombes. Avec un ami, il déterrait les corps fraîchement enterrés pour leur voler bijoux et chaussures.

A l'âge de 16 ans, il purge une peine de trois semaines de prison pour vol de voiture. Plus tard, il s'installe à Paris. Sans le sou, il continue dans la violence, la criminalité et la prostitution. "A 20 ans le voyou en moi était bien vivant", ajoute-t-il. "J'en arnaquais certains, tabassais d'autres et partais avec tout leur argent." Le futur acteur, écorché vif, sera, par la suite, repéré par un gay chasseur de talent.

Gérard Depardieu indique également qu'il était un enfant indésiré. Sa mère, Lilette, aurait tenté de tuer le foetus. "J'ai survécu à toute la violence que ma mère s'infligeait avec des aiguilles à tricoter et d'autres choses", dit-il. "Le troisième enfant qu'elle ne voulait pas, c'était moi, Gérard. Et j'ai survécu."

  1. Accusé d’avoir assassiné ses deux enfants, Eddy Michel passe aux aveux: “Horrible et irrécupérable”
    Mise à jour

    Accusé d’avoir assassiné ses deux enfants, Eddy Michel passe aux aveux: “Horrible et irrécupéra­ble”

    Eddy Michel, accusé d'avoir commis les assassinats de ses deux enfants, a reconnu lundi après-midi lors de son interrogatoire devant la cour d'assises de Liège avoir tué ses deux enfants, Timothé (4 ans) et Jules (6 ans). Il a affirmé qu'il n'était pas lui-même lors des faits et il a soutenu qu'il ne se souvenait pas de tous les gestes posés. Il a contesté avoir prémédité la mort de ses enfants.