Plein écran
Jejoen Bontinck. © photo_news

James Foley s'était converti à l'islam, selon Jejoen Bontinck

James Foley s'était converti à l'islam lorsqu'il a été décapité par les jihadistes de l'Etat islamique, a affirmé, lors de ses auditions, Jejoen Bontinck, le combattant belge qui a été se battre en Syrie où il a été détenu avec le journaliste américain. Le reporter britannique John Cantlie, lui aussi otage de l'Etat islamique et qui est récemment apparu dans deux vidéos, serait également devenu musulman, lit-on mercredi dans Het Laatste Nieuws.

Plein écran
© ap

Le journal souligne toutefois que cette conversion a pu se faire sous la contrainte, et que l'Américain et le Britannique n'ont pas osé confier cela à Jejoen Bontinck.

Il semble, ajoute le quotidien néerlandophone, que les geôliers des Européens n'ont cependant pas vraiment cru en cette conversion à en croire le message qu'ils ont fait passer à Jejoen lorsqu'il était en cellule avec James Foley et John Cantlie: celui de faire le Dawa, c'est à dire de convaincre les non-croyants de devenir musulmans.