Plein écran
© getty

"Je n'ai eu aucun mal à jouer les scènes de sexe"

Plein écran
© reuters
Plein écran
© photo_news

Nicole Kidman joue une pin-up super hot dans le nouveau film du réalisateur Lee Daniels. L'actrice enchaîne les scènes coquines. Elle n'hésite pas, notamment, à écarter les jambes, assise entre Matthew McConaughey, Zac Efron et John Cusack, et à se caresser jusqu'à la jouissance. La scène a marqué les esprits des journalistes mais Nicole Kidman confie n'avoir étrangement eu aucun mal à la jouer. "Je n'ai pas parlé à John Cusack avant le tournage en fait. On ne s'est pas parlé en tant que John et Nicole. On s'est rencontré en étant directement dans la peau de nos personnages. C'est seulement après le film qu'on s'est présenté l'un à l'autre."

"Curieusement, ce n'était pas difficile à tourner. Il a fallu que je m'identifie au personnage. Je n'ai pas voulu me voir jouer ces différentes scènes. Il fallait que je joue à fond ce personnage très cru. J'étais la dernière personne à avoir été contactée pour ce film. J'avais rencontrée Lee à l'époque de la promotion de Precious. J'avais adoré ce film. Je me suis dit que si j'avais la possibilité de me retrouver dans un de ses films, cela me permettrait de repousser mes limites. Je me sentais très à l'aise. Je n'ai pas vu le film, je vais peut-être me sentir très mal en me voyant à l'écran ce soir mais c'est mon travail. J'oublie les sentiments de Nicole, je suis actrice et je veux jouer les personnages de la façon la plus vraie possible."

Plein écran
© ap

"On m'a dit: il va falloir te coiffer toute seule"
Le film de Lee Daniels n'a pas trouvé son financement facilement. "C'est une lutte permanente ce genre de films", explique Nicole Kidman, "mais c'est ceux-là que je veux faire." Elle se souvient alors: "Lee m'a dit avant le tournage: on n'a pas d'argent, tu vas devoir te coiffer toi-même. Je suis allée dans ma salle de bain, j'ai enlevé tout le maquillage, j'ai mis des faux cils. J'ai pris quelques photos du résultat et je les ai envoyées à Lee. On n'a pas beaucoup répété. Pour créer mon personnage, j'ai rencontré des femmes amoureuses de détenus, elles m'ont raconté des histoires incroyables. J'ai eu peur de ne pas être à la hauteur mais à un moment, il a fallu se lancer."

Le réalisateur précise dans la foulée que parmi ces femmes amoureuses d'hommes en prison, il y a sa soeur: "Ces personnages, je les connais." John Cusack a été aidé dans la construction de son personnage de tuer par un voyage en Angola. "J'y ai rencontré des gens qui attendaient leur exécution après avoir été condamné à mort. Ca m'a préparé à ce rôle."

Dans ce film, initié d'abord par Pedro Almodovar ("Il avait écrit un projet de scénario mais il a changé d'avis par la suite. C'est souvent le cas à Hollywood", a expliqué Lee Daniels) et que Matthew McConaughey qualifie de "sexy et d'érotique", le jeune Zac Efron partage une scène hot avec Nicole Kidman, de 20 ans son aîné. Rougissant, il a expliqué qu'il avait pris beaucoup de plaisir (sans blague) à tourner avec l'actrice de Moulin Rouge. Maternelle, Kidman lui a alors passé une main dans le dos. Un petit geste qui a fait rougir encore plus celui qu'on a découvert dans High School Musical.