Plein écran
Ambre a réussi son pari: la bouteille a parcouru 3.000 kilomètres avant de croiser la route d'un Américain © Capture France 3

Jetée au cœur de l'Atlantique par une ado, cette bouteille a été retrouvée aux États-Unis

VideoEn croisière en plein milieu de l'océan Atlantique, une adolescente française avait jeté une bouteille à la mer contenant un message à l'intérieur. Cinq mois plus tard, elle a été contactée par un habitant de Caroline du Nord, qui a retrouvé le "colis" après le passage de l'ouragan Florence.

3.000 kilomètres. C'est la distance parcourue par la bouteille en plastique en l'espace de cinq mois. L'expéditrice est Ambre, âgée de 12 ans et originaire de Seine-Saint-Denis. L'adolescente a tenté l'expérience à l'occasion d'une croisière avec sa famille allant de Marseille à la Guadeloupe.

Après avoir convaincu sa mère, elle se lance à mi-parcours, entre la Barbade et les Canaries. "Moi, j'hésitais. Je me disais que la bouteille finirait coupée en deux par une hélice, sur une île déserte ou dans un filet de pêcheur et que je passerais le reste de ma vie à me demander ce qu'elle était devenue", raconte Albane, sa mère, à France 3.

Surtout que le geste de la jeune fille n'est pas très écologique: il s'agit d'une bouteille en plastique, seul emballage présent sur le bateau. "Nous étions un petit peu embêtées par rapport à la pollution, mais on n'avait pas le choix. On s'est dit, tant pis... Ambre rêvait de cette expérience", poursuit-t-elle.

Ambre a donc fait confiance à son instinct. Elle écrit un message, glisse ses coordonnées à l'intérieur, et c'est le grand saut. Un moment tellement important qu'elle se filme lors de l'envoi.

Le début d'une amitié?

Mais les semaines passent et toujours aucune nouvelle... jusqu'à il y a quelques jours. Sur son ordinateur, elle reçoit un message provenant des États-Unis. "J'ai entendu ma fille crier: 'Maman, la bouteille a été retrouvée!' Elle était folle de joie et moi aussi, je n'arrivais pas à y croire", explique sa maman pour Le Parisien. 

Le destinataire est un habitant de la Caroline du Nord, où l'ouragan Florence a sévi récemment. Il a utilisé Facebook pour retrouver la trace d'Ambre. "C'est un père de famille. Il sortait de trois jours de confinement en raison du passage de Florence. Comme son job consiste à emmener pêcher des touristes en mer, il était venu constater, avec son petit garçon, les dégâts sur la plage", relate Albane.

Depuis, une belle histoire d'amitié a vu le jour entre les deux familles, "qui espèrent même se rencontrer avant la fin de l'année", selon la mère d'Ambre.

Football en live

home logo KRC GenkGNK
18:00
Standard LiègeSTA
away logo
home logo La GantoiseGNT
18:00
AnderlechtAND
away logo
home logo FC BrugesCLU
18:00
AnversANT
away logo