belga
Plein écran
© belga

Kim De Gelder évoque son périple meurtrier

Update"J'ai levé le couteau lentement, pour rester calme, et j'ai dit en lui posant le couteau sur la gorge: 'Madame, j'aimerais que vous restiez calme, ceci est une attaque'", a détaillé Kim De Gelder lundi après-midi devant la cour d'assises de Flandre orientale, alors qu'il retraçait les différentes "étapes", comme il les a qualifiées lui-même, de son périple meurtrier dans la crèche Fabeltjesland à Saint-Gilles-Lez-Termonde le 23 janvier 2009.

  1. Procès De Gelder: le président menace d'évacuer le père d'une victime

    Procès De Gelder: le président menace d'évacuer le père d'une victime

    Alors que le président Koen Defoort demandait si quelqu'un avait une objection quant à la présence des parents de Kim De Gelder, accusé de quatre assassinats et 25 tentatives d'assassinat en janvier 2009, dans la salle de la cour d'assises de Flandre orientale dès mardi prochain, le père d'un des deux bébés tués a protesté vigoureusement. Le président lui a demandé de se calmer, sous peine de le faire expulser de la salle d'audience.