Plein écran
© belga

Kris Peeters épingle le manque de "sagesse" de Francken

Le vice-premier ministre CD&V, Kris Peeters, a regretté lundi le manque de sagesse de son collègue Theo Francken à propos de la crise catalane et d'une éventuelle demande d'asile du président Carles Puigdemont.

"Ce n'est pas sage de faire des déclarations sur l'asile politique des Catalans. (Il ne faut) pas jeter de l'huile sur le feu, certainement si le problème ne se pose pas du tout", a déclaré M. Peeters sur Twitter. Le vice-premier ministre rejoint de la sorte la position déjà exprimée par le Premier ministre, Charles Michel.

D'après M. Francken, le président catalan destitué par Madrid, Carles Puigdemont, pourrait faire une demande d'asile politique à la Belgique. Le secrétaire d'Etat s'est également demandé si M. Puigdemont - qui risque des poursuites pour "désobéissance" et malversation de fonds" pour avoir convoqué le référendum interdit du 1er octobre sur l'indépendance de la Catalogne, voire des poursuites pour "rébellion" - pourrait être assuré d'un procès équitable en Espagne.

Ces déclarations ont été qualifiées "d'inacceptables" par le porte-parole du Parti populaire au pouvoir en Espagne, Esteban Gonzalez Pons, qui a précisé espérer qu'une "correction y sera apportée immédiatement". Une éventuelle demande d'asile de M. Puigdemont n'est "absolument pas à l'ordre du jour", a précisé dimanche Charles Michel à Belga, réitérant son appel au dialogue entre les autorités espagnoles et catalanes. "Je demande à Theo Francken de ne pas jeter de l'huile sur le feu", a ajouté le Premier ministre.

Kris Peeters on Twitter

Niet wijs om uitspraken te doen over politiek asiel Catalanen, geen olie op vuur gieten. Zeker aangezien probleem zich helemaal niet stelt.