reuters
Plein écran
© reuters

L'accusatrice de DSK serait une prostituée

Il ne se passe plus un jour sans que des révélations sur l'affaire DSK ne voient le jour. Cette fois, le NY Post affirme que la femme de chambre qui accusait l'ancien patron du FMI offrait ses services aux clients pour quelques "extras".