afp
Plein écran
© afp

L'ambassadrice américaine à l'ONU exprime ses regrets après les propos de Trump

L'ambassadrice américaine à l'ONU, Nikki Haley, a exprimé jeudi ses regrets auprès des ambassadeurs africains qui s'étaient dits outrés par les propos insultants prêtés à Donald Trump sur l'immigration, selon un de ces émissaires.

  1. Le groupe africain à l'ONU réclame des excuses à Trump pour ses remarques scandaleuses

    Le groupe africain à l'ONU réclame des excuses à Trump pour ses remarques scandaleu­ses

    Les ambassadeurs du groupe africain à l'ONU ont exigé vendredi, dans un communiqué au langage très fort, "rétractation" et "excuses" au président américain Donald Trump, condamnant ses propos "racistes" rapportés la veille sur l'immigration en provenance de "pays de merde". Après une réunion d'urgence qui a duré quatre heures, le groupe se dit à l'unanimité "extrêmement choqué" et "condamne les remarques scandaleuses, racistes et xénophobes" de Donald Trump "telles que rapportées par les médias".
  2. Trump: "Je ne suis pas raciste"

    Trump: "Je ne suis pas raciste"

    Le président américain Donald Trump, qui avait choqué en qualifiant les pays africains et Haïti de "pays de merde" lors d'une réunion à la Maison Blanche, selon des parlementaires présents, a assuré dimanche face à des journalistes qu'il n'est "pas raciste". "Je suis la personne la moins raciste que vous pourriez interviewer", a-t-il lancé à l'occasion d'un moment face aux photographes à West Palm Beach, en Floride. Il y dînait dimanche avec le chef de la majorité de la Chambre des représentants, Kevin McCarthy.