belga
Plein écran
© belga

L'Église catholique veut secouer les consciences dans ses rangs

Le pape François s'est donné trois jours et demi, à partir de jeudi, pour convaincre les chefs de l'Église catholique dans le monde de leur responsabilité individuelle face aux agressions sexuelles sur mineurs, mais les victimes en colère réclament un électrochoc.