Plein écran
© photo_news

"L'Eurovision n'est ringard qu'en France"

Treize ans après avoir tenté sa chance à l'Eurovision, Natasha St-Pier va commenter l'événement cette année aux côtés de l'animateur Cyril Féraud. Interrogée par le magazine Télé 7 Jours, la chanteuse affirme beaucoup aimer ce concours qui, selon elle, n'a rien de ringard.

"Pour tous les pays d'Europe du Nord, c'est l'événement musical de l'année", explique-t-elle. "Il n'y a qu'en France qu'on trouve cela ringard. Du coup, je me demande si on ne se prend pas trop au sérieux. Ne serait-on pas un peu snob, finalement?"

Les audiences ne cessent de baisser au fil des ans et cette année ne devrait pas être très différente, d'autant que la finale de l'Eurovision sera diffusée le même jour que celle de "The Voice France" à savoir le 10 mai prochain.

"Ça va nous faire mal", reconnait la coach de "The Voice Belgium" "Mais je dirais que passer à côté du plus gros show musical européen, à côté de l'opportunité de voir et d'écouter ce qui se fait ailleurs et se concentrer uniquement sur notre nombril, ce serait vraiment dommage".

La première demi-finale de l'Eurovision sera diffusée ce mardi sur la Une. La Belgique y sera représentée par le Hennuyer Axel Hirsoux.

  1. Deux personnes inculpées de traitements inhumains sur un sexagénaire à Dampremy

    Deux personnes inculpées de traite­ments inhumains sur un sexagénai­re à Dampremy

    La belle-fille d'un sexagénaire et le frère de cette dernière ont été inculpés de traitements inhumains et dégradants sur J.B., âgé de 63 ans, à Dampremy, indique mercredi le parquet de Charleroi. La victime a subi différents sévices après avoir été recueilli chez son fils et sa belle-fille à la suite de thromboses. Elle devait en outre vivre en dehors de leur maison entre 6h00 et 22h00.
  2. Catastrophe ferroviaire de Buizingen: après la SNCB, Infrabel plaide à son tour l'acquittement
    Play
    Mise à jour

    Catastrop­he ferroviai­re de Buizingen: après la SNCB, Infrabel plaide à son tour l'acquitte­ment

    La société Infrabel a plaidé l’acquittement, mercredi, devant le tribunal de police de Bruxelles qui juge l’accident ferroviaire de Buizingen. Selon elle, ni la présence du système IOT ni une position de sécurité des aiguillages n’aurait permis d’éviter la catastrophe. La société s’estime donc non coupable. La SNCB, Infrabel et un conducteur de train sont prévenus pour avoir commis des fautes ayant conduit à l’accident, survenu le 15 février 2010.

Football en live

home logo FC BrugesCLU
47'
0-0
GalatasarayGAL
away logo
home logo OlympiakosOLY
49'
1-2
Tottenham HotspurTOT
away logo
home logo Paris SGPSG
21:00
Real MadridRMA
away logo
home logo Atlético MadridATL
21:00
JuventusJUV
away logo
home logo Shakhtar DonetskSHA
21:00
Manchester CityMCI
away logo
home logo FC Bayern MunichFCB
21:00
Crvena ZvezdaROD
away logo