Plein écran
© belga

L'hymne des Bleus retentit dans le métro bruxellois

VideoOn plaint les supporters des Diables qui ont dû emprunter le métro bruxellois ce mercredi matin.

Le rêve de tout un pays s'est brisé mardi soir peu avant 22 heures. Les Diables rouges se sont cassés les dents sur une équipe de France impressionnante de solidité et d'efficacité. Certes, pour le beau jeu, on repassera mais au final, seul le résultat compte. Un pragmatisme si cher à Didier Deschamps qui l'a transmis avec brio à ses ouailles, Mbappé en tête.

Mercredi matin, la Belgique entière s'est réveillée avec une sale gueule de bois et essaie tant bien que mal de panser ses plaies, qui se rouvrent inlassablement après un bref passage sur les réseaux sociaux. Parfois, on aimerait que l'Internet ne soit pas dénué de frontières.

Pari tenu
Des réseaux sociaux sur lesquels la Stib et son pendant parisien, la RATP, se sont chamaillées numériquement ces derniers jours. La Belgique n'a pas seulement perdu la guerre du foot face à la France. Sa capitale, Bruxelles, représentée par la Stib, a également perdu la guerre des métros et doit s'incliner devant son homologue de la Ville Lumière. De fait, si la Belgique l'emportait, la RATP devait renommer la station de métro Saint-Lazare en Saint-Hazard. Si les Bleus venaient à se qualifier pour la finale, la Stib devait quant à elle diffuser ce mercredi la chanson "Tous Ensemble" de feu Johnny Hallyday, l'hymne de l'équipe de France de football lors de la Coupe du monde 2002.

La société des transports bruxellois a tenu son pari. La chanson de Johnny à la gloire de l'EDF a donc retenti ce matin dans toutes les stations de métro et de pré-métro bruxelloises. Des coeurs et des oreilles ont certainement dû saigner.