Plein écran
© belga

L'Union continue son sans-faute

L'Union Saint-Gilloise s'est imposée pour la quatrième fois en autant de rencontres de playoffs 2 samedi à Courtrai. Les Bruxellois ont gagné 0-1 et comptent douze points sur douze dans la poule B de ces playoffs 2.

Auteur de son quinzième but cette saison, le 6e dans ces playoffs, Faiz Selemani a offert la victoire aux siens avec un but à la 64e minute de jeu. Dépourvus de licence européenne, les Unionistes ne pourront pas disputer la finale des playoffs 2. Ils possèdent en tout cas trois points d'avance sur leur premier poursuivant Courtrai et cinq sur le Cercle de Bruges, vainqueur 3-2 contre Waasland-Beveren ce samedi soir.

Aleksandar Boljevic a ouvert le score très tôt pour les Waaslandiens dans cette rencontre (2e). Serge Gakpe (16e) et Gianni Bruno sur penalty (53e) ont renversé la situation mais Franko Andrijasevic (71e) a rétabli l'égalité. Les exclusions waaslandiennes de Boljevic (78e) et Maximiliano Caufriez (84e) ont finalement favorisé les Brugeois qui ont marqué un troisième but par Nabil Alioui (90e).

Waasland-Beveren (1 pt) reste donc dernier de ce groupe B en compagnie de Mouscron. Les Hurlus (1 pt) ont partagé 2-2, dans l'après-midi, face à Zulte Waregem.

Dans la poule A, on a également assisté à un duel au sommet entre Saint-Trond et Ostende. Les Trudonnaires sont sortis victorieux 1-0 de cet affrontement grâce à un but de Mamadou Sylla (57e). Ils creusent ainsi l'écart en tête.

Avec 10 points, les Canaris devancent les Côtiers de quatre longueurs. Westerlo (3e, 5 pts) défiera Charleroi (5e, 3 pts) dimanche soir (20h), alors que le Beerschot Wilrijk (4e, 4 pts) a battu Eupen (6e, 3 pts) 2-0 samedi après-midi.

  1. Enquête ouverte pour organisation frauduleuse et insolvabilité contre Nathan Duponcheel et sa mère
    Play
    Mise à jour

    Enquête ouverte pour organisati­on frauduleu­se et insolvabi­lité contre Nathan Duponcheel et sa mère

    En marge du procès de Nathan Duponcheel devant la cour d’assises, le ministère public a ouvert une enquête contre l’accusé et sa mère pour organisation frauduleuse et insolvabilité, a-t-on appris lundi. Celui-ci a été alerté par la banque que des fonds ont été transférés du compte bancaire du fils vers celui de sa maman. “C’est pour aider les frais d’avocats, il s’agit de quelques milliers d’euros”, s’est défendu l’accusé.
  2. Philippe Close refuse de fermer les yeux face aux problèmes de sécurité sur le piétonnier

    Philippe Close refuse de fermer les yeux face aux problèmes de sécurité sur le piétonnier

    La situation constatée la nuit sur le piétonnier du centre de la capitale sur le plan des nuisances en tous genres est inacceptable "tant en termes d'image que de service à la population. Nous n'allons rien lâcher car nous voulons y mettre un terme. La détermination du corps de police et des services sociaux est entière", a affirmé lundi soir le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close (PS).