Plein écran
© Capture d'écran

La blague douteuse de Thierry Ardisson sur Diam's face à Vitaa

VideoLa chanteuse Vitaa, jurée dans l'émission The Voice Belgique, était l'invitée de Thierry Ardisson dans l'émission "Les Terriens du samedi" sur C8 dans le cadre de la réédition de son album "Just me, myself et moi-même". Le présentateur s'est laissé aller à une blague sur son ancienne acolyte Diam's qui a laissé la chanteuse pantoise.

"Mel, assieds-toi, faut que j'te parle...": en 2006, le titre "Confessions nocturnes" interprété par Diam's en duo avec Vitaa avait fait un véritable carton. Samedi, sur le plateau des Terriens du Samedi, Thierry Ardisson a rediffusé un court extrait de cet ancien tube ainsi que de la parodie réalisée par Michael Youn et Pascal Obispo, intitulée "Mauvaise foi nocturne".

Après la diffusion de la séquence, Ardisson a osé une blague sur son amie Diam's, aujourd'hui convertie à un islam rigoriste. "Est-ce que vous savez si votre amie Diam's a eu le temps d'aller acheter un hijab de running chez Decathlon avant qu'il soit retiré de la vente?", a lancé l'animateur (voir vidéo ci-dessous à partir de 2min50), provoquant les rires d'une partie du public mais aussi un certain malaise dans le chef de Vitaa. "Je ne sais pas. En tout cas, je ne pense pas", s'est-elle contentée de répondre, gênée.

La chanteuse, qui est encore en contact avec l'auteur du tube "DJ", s'était confiée au journal La Provence en octobre dernier: "Elle vit à l'étranger maintenant. Mais on s'écrit tout le temps. Elle a complètement arrêté la musique mais on est peut-être plus liées encore. Elle est maman comme moi. Dès qu'elle vient en France, on passe du temps ensemble. C'est vraiment mon amie, et elle est très heureuse dans son choix de vie. Certains ont du mal à le comprendre, mais elle est tellement heureuse comme ça que je comprends ses choix. J'entends aussi qu'elle manque aux gens".

  1. Gouvernement ouvert à la société civile: vraie idée ou coup de communication d’Ecolo?
    Analyse

    Gouverne­ment ouvert à la société civile: vraie idée ou coup de communica­ti­on d’Ecolo?

    Un gouvernement wallon minoritaire PS-Ecolo appuyé par des représentants du monde associatif, est-ce vraiment possible? Que renferme exactement la notion de société civile? Comment cette majorité originale pourrait-elle être mise sur pied et est-elle réellement “plus démocratique”? Quels sont les (dés)intérêts des différents partis? Le MR, qui n’a pas été consulté pour la formation d’une coalition, a-t-il des raisons de se sentir floué? Tentative de réponses avec le politologue de l’ULB, Pascal Delwit.
  2. L’affaire Pauwels bouleversée par une histoire de cœur? “Le chef d’enquête a pollué ce dossier comme un cancer”

    L’affaire Pauwels boule­versée par une histoire de cœur? “Le chef d’enquête a pollué ce dossier comme un cancer”

    Me Frank Discepoli, avocat de Farid Hakimi, principal inculpé dans le cadre du dossier des home-jacking dans lequel est inculpé l'animateur Stéphane Pauwels, a demandé à la chambre des mises en accusation de la cour d'appel du Hainaut de prononcer l'irrecevabilité des poursuites, estimant que le chef d'enquête "a pollué ce dossier comme un cancer" en faisant des promesses à un autre inculpé. Il a été imité par d'autres avocats scandalisés par la tournure que prend ce dossier.