La branche armée du Hamas menace de revoir ses exigences à la hausse