Plein écran
© Capture d'écran YouTube.

"La masturbation rendra vos mains enceintes dans l'au-delà"

Selon un télévangéliste turc, les adeptes de la masturbation "trouveront leurs mains enceintes dans l'au-delà". Des propos qui ont provoqué l'hilarité sur les réseaux sociaux.

Mücahid Cihad Han, un télévangéliste musulman, prodigue des conseils sur la chaîne turque 2000TV. Dimanche, à un téléspectateur qui lui demandait si "c'était grave de continuer à se masturber quand on est marié", le religieux a répondu: "Il faut résister aux tentations de Satan (...) Ceux qui ont des rapports sexuels avec leurs mains trouveront leurs mains enceintes dans l'au-delà".

"Si l'un de nos téléspectateurs est célibataire, je ne peux que lui recommander de se marier au plus vite", a également déclaré Mücahid Cihad Han, selon le "Mirror" et 20 Minutes.

Face aux nombreux quolibets, l'homme a rapidement réagi sur Twitter - il possède plus de 12.600 followers - en rappelant que la masturbation était interdite par l'islam.

  1. Elle est belle et elle “a un nom”. Violée, elle fait face à un choix horrible: se taire ou être lynchée
    Interview

    Elle est belle et elle “a un nom”. Violée, elle fait face à un choix horrible: se taire ou être lynchée

    Mazarine Pingeot sort “Se taire”, un roman qui dit qu'il faut parler quand on a été violée, peu importe le nom de famille que l’on porte. Beaucoup pensent qu’elle s’est inspirée de l’histoire de Pascale Mitterrand, la petite fille de son père, qui avait accusé Nicolas Hulot de viol. Pascale avait 20 ans à l'époque, elle était photographe et l'affaire a été médiatisée l'année passée alors qu’elle ne l'avait pas souhaitée. Il y a effectivement quelques parallèles. “Mais ce n’est pas son histoire”, nous dit Mazarine Pingeot au téléphone. “Elle n’est pas Mathilde. C’est écrit dans le prologue: au lieu de s’intéresser au problème de fond, on cherche des noms. L’histoire de Pascale m’a inspirée mais comme d’autres histoires moins connues.” L'anecdotique étant désormais évacué, on peut entrer dans le vif du sujet.