Plein écran
Le leader de Groen Wouter Van Besien. © belga

La N-VA au-dessus des 30% en Flandre, Groen progresse

La N-VA se dirigeait dimanche soir vers un score au-delà des 30% en Flandre à l'occasion d'un scrutin également marqué par une poussée de Groen et un net ressac pour le Vlaams Belang.

Sur base du dépouillement d'un dixième des bureaux pour le scrutin fédéral dans toutes les provinces du nord du pays, les nationalistes flamands engrangent des résultats supérieurs à 30%.

Le CD&V est en légère progression, mais il ne dépasserait les 20% que dans le seul Limbourg, fief du président des chrétiens démocrates flamands Wouter Beke.

Groen semble par ailleurs confirmer la poussée de sève annoncée par les récents sondages. Les écologistes flamands progressent partout, mais sans dépasser la barre des 10 pc, sauf dans le Brabant flamand.

Selon ces premiers chiffres, le président de la N-VA, Bart De Wever, réalise près de 38% à Anvers, en progression de 8 points.

Maggie De Block permet aux libéraux flamands de progresser de 6,6 points en Brabant flamand où l'Open-Vld réalise 21%, de loin son meilleur score.

Grand perdant de la soirée: le Vlaams Belang. A Anvers, son leader, Filip Dewinter, recule de 9,8 points pour atteindre 6,3% des voix seulement.

La LDD (pour "Libertair, Direct, Democratisch") de Jean-Marie Dedecker n'aura pas d'élu.