Facebook WeerwestkustBE
Plein écran
© Facebook WeerwestkustBE

La neige gagne la Belgique par l'ouest, cinq centimètres attendus

UpdateL'IRM a placé le pays en code jaune pour ce mardi, ce qui signifie que la prudence est de mise en raison du verglas et de l'accumulation de neige prévue sur la chaussée. Dans l'extrême ouest du pays, on constate déjà une fine couche de neige légère. De deux à cinq centimètres de neige devraient tomber en six heures sur l'ensemble du territoire. Les maxima seront compris de -3 à +4 degrés, annonce l'IRM. Des averses hivernales sont encore prévues mercredi mais de moindre ampleur.

  1. L'avantage lié au tarif nuit disparaîtra dans 3 mois: combien pouvez-vous encore économiser actuellement en faisant votre lessive pendant la nuit?
    Monenergie.be

    L'avantage lié au tarif nuit disparaî­tra dans 3 mois: combien pouvez-vous encore économiser actuelle­ment en faisant votre lessive pendant la nuit?

    La différence entre le tarif jour moins avantageux et le tarif nuit plus avantageux disparaîtra à partir du 1er juillet 2022, du moins en ce qui concerne les coûts de réseau. Combien pouvez-vous encore économiser actuellement en faisant tourner votre machine à laver pendant la nuit? Et quel sera l’impact de ce changement sur votre facture énergétique? Monenergie.be a examiné ceci.
  2. La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède généralement pas 15 ans”
    Livios

    La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède générale­ment pas 15 ans”

    La hausse des prix de l’énergie a provoqué un rush sur les panneaux solaires. Lorsque vous demandez un devis, l’installateur ne manque pas de vous proposer de vous équiper, en plus des panneaux, d’une batterie domestique. Le surcoût de plusieurs milliers d’euros en vaut-il réellement la peine? Le site de la construction Livios apporte plus de clarté à la situation.
  3. L'UPACT demande au gouvernement de revoir le statut d'artiste

    L'UPACT demande au gouverne­ment de revoir le statut d'artiste

    L'UPACT demande au gouvernement de revoir sa copie à propos du statut d'artiste. Les fédérations professionnelles signataires voient dans la réforme proposée aujourd'hui "une porte grande ouverte à la régression sociale". "Le texte doit être revu, amendé. Le gouvernement doit revenir aux articulations et aux ambitions issues de la concertation avec le secteur", fait savoir lundi l'Union de Professionnel·le·s des Arts et de la Création pôle Travailleur·euse (UPACT-T) dans un communiqué.