La princesse Elisabeth donne un coup de main aux pompiers de Bruxelles

VideoLe roi Philippe et la princesse Elisabeth ont visité vendredi matin la caserne de l'Héliport des Pompiers de Bruxelles et leur centre de formation dénommé l'École du feu. Il est rare que la Duchesse de Brabant accompagne son père à une activité publique. Elle étudie désormais au Pays de Galles et est de retour cette semaine au pays en raison des vacances de Pâques. La princesse s'est intéressée au travail des hommes du feu et a même pris part à une démonstration d'extinction d'incendie en s'emparant de la lance.

Plein écran
© photo_news
Plein écran
© belga

Après un exposé du travail réalisé, le roi et la princesse ont assisté à trois démonstrations, qui ont mis en avant la polyvalence et le haut degré de spécialisation du métier de pompier-ambulancier. Les pompiers ont ainsi réalisé une désincarcération de victime coincée dans une voiture accidentée et fait démonstration de nouvelles techniques d'extinction d'incendie, utilisées notamment dans les maisons passives. La Casualty Extraction Team (CET) et la police ont également montré comment des victimes peuvent être évacuées en toute sécurité lorsque des tireurs sont encore présents sur un lieu d'intervention.

Coup de main aux pompiers
La princesse et son père ont revêtu l'uniforme et ont pris part à l'exercice d'extinction du feu. Le pompier Nick Geellenn a apprécié les qualités démontrées par la princesse. "Elle a rempli sa tâche calmement et de façon très maîtrisée, se concentrant bien sur le départ du feu qu'elle a parfaitement éteint. Ce qui n'est pas si simple quand on l'exécute pour la première fois".

Le roi Philippe s'est dit "très impressionné" par les techniques proposées.

Une princesse bien préparée
Frank Vanderkimpen, qui vient de terminer sa formation, a échangé quelques mots avec la princesse Elisabeth: "Je l'ai trouvé sincèrement intéressée. Elle a demandé s'il y avait de plus en plus de femmes parmi les pompiers et à quel point l'incendie de Notre-Dame de Paris nous avait touché. Elle m'a semblée bien préparée à cette visite et a posé de bonnes questions".

Plein écran
© photo_news
Plein écran
© photo_news