Plein écran
© afp

La Russie votera pour le statut d'Etat observateur pour la Palestine à l'ONU

La Russie, membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU, va voter en faveur de l'attribution à la Palestine d'un statut rehaussé d'"Etat observateur non membre", a indiqué mercredi le ministère russe des Affaires étrangères.

"Comme nous l'avons annoncé à plusieurs reprises, la Fédération de Russie votera en faveur de cette résolution conformément à notre position de principe" sur la question, a souligné le ministère dans un communiqué. "Le soutien à cette décision à l'Assemblée générale est également dictée par le fait que les Palestiniens ne considèrent pas cette démarche comme une alternative au processus de paix au Proche-Orient, ce qui est clairement énoncé dans le projet de résolution", a ajouté la diplomatie russe. "Il faut à ce stade concentrer les efforts internationaux et régionaux sur le retour sans délai à des négociations directes entre Palestiniens et Israéliens", a encore déclaré le ministère. Les Palestiniens, qui ont le statut d'"entité observatrice" à l'ONU, ont annoncé qu'ils demanderaient jeudi à l'Assemblée générale de leur accorder un statut d'"Etat observateur non membre". Ils devraient bénéficier du soutien d'une majorité des 193 Etats membres de l'ONU mais ils se heurtent notamment à l'opposition des Etats-Unis et d'Israël. Parmi les pays européens, la France a annoncé qu'elle votera pour cette résolution. L'Allemagne a, elle, fait savoir qu'elle ne votera pas pour le texte. L'ambassadeur russe à l'ONU, Vitali Tchourkine, avait indiqué dès le 12 septembre que la Russie soutiendrait l'initiative palestinienne quelle que soit sa forme.