Plein écran
© photo_news

Le 31 janvier mouvementé de Batshuayi: son arrivée à Crystal Palace était moins une

UpdateÀ 1h21 du matin, l'information a été officialisée: Michy Batshuayi terminera finalement la saison à Crystal Palace, après avoir été proche de rejoindre d'autres clubs quelques heures auparavant. L'opération a failli ne jamais voir le jour tant les documents administratifs ont été envoyés tardivement, mais la Premier League a finalement validé ce prêt.

Michy Batshuayi se souviendra longtemps de ce dernier jour du mercato hivernal 2019. Après avoir mis un terme à son prêt à Valence dans la matinée, il a été dans un premier temps annoncé successivement à West Ham, Tottenham et au Betis Séville. 

Barré par Higuain et Giroud à Chelsea, Batshuayi devait absolument trouver une porte de sortie avant la fin du mercato, sous peine de vivre une fin de saison très compliquée. Finalement, l'attaquant a rejoint in extremis Crystal Palace. 

West Ham, Tottenham, Bétis Séville...
Jeudi, West Ham et le Betis Séville avaient trouvé un accord avec Chelsea avant de renoncer devant les exigeances salariales du joueur, selon Sky Sports. Tottenham s'est heurté au refus des Blues de céder leur joueur à un concurrent direct. Ce sont finalement les Eagles qui ont raflé la mise sur le fil.

Après avoir trouvé un accord avec le Diable, Crystal Palace a transmis les documents ("deal sheet", la feuille de l'accord) à temps. Mais un peu plus et le club anglais faisait une "Adrien Silva", le transfert du milieu portugais à Leicester avait été refusé en 2017 pour 14 secondes.

Opération maintien
"C'est une recrue fantastique pour Crystal Palace", a déclaré Steve Parish, président du club. "Michy est un joueur que nous admirons depuis longtemps, je suis ravi de pouvoir enfin le voir enfiler le maillot rouge et bleu. C'est un ajout magnifique pour l'équipe."

Crystal Palace est 15e de la Premier League avec 23 points, 4 de plus que le premier relégué, Cardiff. Avec 24 buts marqués en 23 rencontres, Crystal Palace possède l'une des attaques les moins prolifiques du championnat. Seuls trois clubs ont inscrit moins de buts.