Plein écran
© afp

"Le Brexit est une blessure profonde avec d'énormes conséquences"

Le président allemand Frank-Walter Steinmeier a salué l'accord sur l'extension jusqu'au 31 octobre pour le Brexit mais espère que le pays quittera tout de même l'Union européenne avant les élections du 23 mai.

"Il était important de faire tout pour limiter les conséquences négatives", a-t-il déclaré au Sueddeutsche Zeitung.

Les dirigeants européens et Theresa May ont conclu un accord pour un report flexible du Brexit au 31 octobre, le pays pouvant toutefois quitter l'UE dans l'intervalle moyennant la ratification d'un traité de divorce.

Frank-Walter Steinmeier se dit sceptique à l'idée que les Britanniques prennent part aux élections européennes toutes proches. "C'est pourquoi il serait préférable que le parlement réunisse une majorité constructive pour la signature d'un accord rapidement, avant les élections fin mai", a commenté le président.

Selon lui, les querelles et débats autour du Brexit deviennent de plus en plus difficiles à comprendre et à expliquer. "Le Brexit est une blessure profonde avec d'énormes conséquences pour la Grande-Bretagne, mais aussi pour l'Europe des 27", conclut-il.