Plein écran
Le bus jaune tout droit sorti des années 60 part à 14h00 et s'arrête place Poelaert ainsi qu'au Cinquantenaire pour terminer au Musée de la bière de Schaerbeek. © Brussels Beer Bus

Le Brussels Beer Bus pour un tour décalé de Bruxelles

Le Brussels Beer Bus, activité touristique lancée récemment par deux Bruxellois, propose de visiter la capitale à bord d'un ancien bus de la Stib tout en dégustant des bières brassées exclusivement à Bruxelles. Les tours ont lieu le samedi après-midi au départ de la place Royale et durent trois heures.

Le bus jaune tout droit sorti des années 60 part à 14h00 et s'arrête place Poelaert ainsi qu'au Cinquantenaire pour terminer au Musée de la bière de Schaerbeek.

Les touristes ont l'occasion de déguster quatre bières locales et reçoivent des explications ainsi que des anecdotes sur les lieux visités - connus et méconnus -, notamment dans le centre et dans le quartier européen.

Découvrir Bruxelles autrement
Les deux frères, Benoit et Vincent, fiers de leur ville, ont pour ambition de faire découvrir Bruxelles autrement. Lancé en mars, le projet a été suspendu en raison des attentats et est relancé samedi/demain. Les trois dates prévues en mai sont sold out mais d'autres sont prévues en juin et en juillet.

Le prix est de 40 euros par personne et le bus peut accueillir jusqu'à 34 personnes.

  1. Enquête ouverte pour organisation frauduleuse et insolvabilité contre Nathan Duponcheel et sa mère
    Play
    Mise à jour

    Enquête ouverte pour organisati­on frauduleu­se et insolvabi­lité contre Nathan Duponcheel et sa mère

    En marge du procès de Nathan Duponcheel devant la cour d’assises, le ministère public a ouvert une enquête contre l’accusé et sa mère pour organisation frauduleuse et insolvabilité, a-t-on appris lundi. Celui-ci a été alerté par la banque que des fonds ont été transférés du compte bancaire du fils vers celui de sa maman. “C’est pour aider les frais d’avocats, il s’agit de quelques milliers d’euros”, s’est défendu l’accusé.
  2. Philippe Close refuse de fermer les yeux face aux problèmes de sécurité sur le piétonnier

    Philippe Close refuse de fermer les yeux face aux problèmes de sécurité sur le piétonnier

    La situation constatée la nuit sur le piétonnier du centre de la capitale sur le plan des nuisances en tous genres est inacceptable "tant en termes d'image que de service à la population. Nous n'allons rien lâcher car nous voulons y mettre un terme. La détermination du corps de police et des services sociaux est entière", a affirmé lundi soir le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close (PS).